- PUBLICITÉ -
Un nombre d’enfants record à Rosemère

Un Nombre D’enfants Record à Rosemère

Un nombre d’enfants record à Rosemère

La grande journée des petits entrepreneurs

La grande journée des petits entrepreneurs de Rosemère, réalisée par la Chambre de commerce et d’industrie Thérèse-De Blainville (CCITB), en coalition avec la ville, avait lieu le samedi 16 juin, dans le stationnement de la bibliothèque municipale. En tout, c’est 39 petites entreprises qui étaient représentées par des jeunes et leurs parents sur place, derrière des kiosques.

En tout et pour tout, il y avait 60 enfants, vendant aux convives divers produits qui pour la plupart étaient confectionnés à la main. Il y en avait pour tous les goûts; limonade, livres, desserts, plantes vertes et ainsi de suite.

«Le rassemblement a été créé il y a trois ans par la Ville de Rosemère et à l’origine, il y avait cinq kiosques. L’année dernière, la CCITB a décidé de s’associer et de faire de la promotion, car la journée cadre dans notre mission qui est d’encourager l’entrepreneuriat chez les jeunes» , de préciser Mariève Constantineau, de la CCITB, ajoutant que l’événement est intégré dans un mouvement national.

Au même moment, dans le stationnement du cinéma de Saint-Eustache, des jeunes encouragés par la Chambre de commerce et d’industrie MRC de Deux-Montagnes (CCI2M) participaient à la même activité. Plusieurs milliers d’enfants vivaient l’initiative à l’échelle de la Belle-Province.

«Il s’agit d’une belle expérience pour eux. L’événement encourage l’autonomie et la créativité. Il y a des produits uniques et de tous les genres. Nous sommes heureux de les voir nombreux!» Des dires de Mme Constantineau, il s’agit d’un réel succès, compte tenu du fait que l’année passée, 18 kiosques étaient installés au même endroit. Ce nombre a plus que doublé.

«»

À un kiosque, le père d’un entrepreneur disait se passionner, comme son fils, pour la culture d’aliments biologiques.

«Nous avons décidé de changer notre alimentation et nous avons trouvé le moyen de préserver des semences et cultiver. Mon fils s’est découvert une passion et aujourd’hui nous pensons changer de carrière, retourner aux études et nous lancer en agronomie» , d’expliquer les membres d’une famille qui en sont à une toute première participation à Rosemère. Ils vendaient des plans de betteraves et de poivrons, ayant même sous la main des cartes d’affaires à offrir aux visiteurs.

À un autre kiosque, deux sœurs vendaient des douceurs sucrées. Elles expliquaient avoir préparé leurs produits la veille, toute la journée, avec leur mère. Il s’agissait également de leur première participation à cette journée.

«C’est vraiment amusant» , s’exclame l’une des filles, désirant sans doute revenir l’année prochaine, dans le cadre d’une quatrième édition avec sa sœur et sa mère.

Quelques cadeaux

Notons que les entrepreneurs en herbe recevaient des certificats honorifiques des mains du maire de Rosemère, Eric Westram, accompagné lors de sa visite par des membres de son conseil municipal.

Un concours était organisé. Les IGA extra Daigle donnaient trois vélos en tirage. En plus, des entreprises locales, partenaires de l’événement, offraient à certains jeunes la chance de visiter leurs installations, afin de les encourager dans leur élan entrepreneurial.

«Le but de cette visite est de voir les dessous et les fonctionnements d’une entreprise» , de mentionner, en conclusion, Luc Lavallée, de la Ville de Rosemère.

Pour plus d’informations concernant La grande journée des petits entrepreneurs, rendez-vous au [https://www.petitsentrepreneurs.ca/].

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

Concours voyage au Melia Punta Cana Beach Resort
- PUBLICITÉ -
Top