- PUBLICITÉ -
Un investissement majeur à venir à Sainte-Marthe-sur-le-Lac

La mairesse Sonia Paulus est ici entourée de Bertrand Samson

Un investissement majeur à venir à Sainte-Marthe-sur-le-Lac

Dîner de la mairesse Sonia Paulus

Se gardant bien d’en dévoiler beaucoup pour l’instant, la mairesse de Sainte-Marthe-sur-le-Lac, Sonia Paulus, a annoncé plus tôt cette semaine un important investissement au centre-ville marthelacquois.

Mme Paulus a fait cette annonce au cours de son dîner annuel devant les membres de la Chambre de commerce et d’industrie de Saint-Eustache–Deux-Montagnes–Sainte-Marthe-sur-le-Lac, réunis au centre communautaire de la ville. Il s’agit, dit Mme Paulus, d’un «projet d’investissement majeur qui consolidera le pôle civique et commercial de notre centre-ville», générateur de «retombées très positives pour la population et les commerçants» et qui concernera tous les groupes d’âge. «Ce sera le plus important investissement privé sur notre territoire depuis des décennies. Je m’arrête ici pour aujourd’hui», a-t-elle dit.

Dans un tout autre ordre d’idées, mais tout de même au chapitre des exclusivités, Mme Paulus a annoncé qu’elle se portera candidate à l’élection du 3 novembre prochain. Élue une première fois en 2005, Mme Paulus a été réélue en 2009.

D’un point de vue de développement économique, Mme Paulus a souligné l’arrivée de nombreux nouveaux commerces sur la portion du boulevard des Promenades la plus rapprochée du chemin d’Oka. Ces deux artères constituent d’ailleurs le cœur du secteur commercial de la ville. «Nous avons entrepris, dès 2006, un vaste plan visant à maximiser notre potentiel, tout en nous assurant de respecter nos attraits naturels qui sont essentiels à notre environnement, a-t-elle dit. Nous avons également fait en sorte d’exploiter une trame commerciale où l’on retrouverait des entreprises du secteur tertiaire, notamment en matière de restauration, d’alimentation et de services professionnels.»

Au cours des quatre dernières années, le Service de l’urbanisme de la Ville a en effet délivré des permis commerciaux d’une valeur de plus de 18,5 millions de dollars. «De fait, la valeur des permis résidentiels et commerciaux totalise 135 926 000 $ depuis 2009», a précisé la mairesse.

Mme Paulus n’a pas manqué de souligner que l’arrivée des quelque 5 000 nouveaux résidants à Sainte-Marthe-sur-le-Lac depuis 2011 s’est traduite en occasion de faire croître les affaires. «Et ce n’est pas terminé, a-t-elle ajouté, surtout quand on sait qu’il reste 35 % du territoire à développer et plusieurs nouveaux clients à accueillir.»

À ce chapitre, des projets de plus de 60 unités de condo sont prévus à Sainte-Marthe-sur-le-Lac à court et moyen terme sur le prolongement du boulevard des Pins et sur la rue de l’Église. «Le prolongement du boulevard Laurette-Théoret permettra la construction d’une centaine de résidences unifamiliales, a-t-elle ajouté. Aussi, nous ne faisons pas que construire de nouveaux terrains à Sainte-Marthe-sur-le-Lac. Il arrive en effet que nous requalifions, c’est-à-dire donner une seconde vie à des immeubles ou terrains dont la vocation ne correspond plus aux besoins de proximité.» Mme Paulus mentionne notamment les travaux de rénovation majeurs entrepris à l’ancien commerce Maurice Décor, qui accueillera une garderie. En définitive, Mme Paulus estime que son administration fait en sorte non seulement de soutenir la création de nouveaux quartiers, mais aussi la revitalisation des plus anciens.

 

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top