- PUBLICITÉ -
Patrick Morin investit 15 M$ et crée 100 emplois à Saint-Eustache

Une «coupure de ruban» peu traditionnelle en compagnie de Sarah Ouellette, Patrick Morin, Patrice Paquette, Sylvie D’Amours et Louis Kemp. (Photo Benoît Bilodeau)

Patrick Morin investit 15 M$ et crée 100 emplois à Saint-Eustache

Aménagé au coût de 15 millions de dollars, le nouveau centre de rénovation Patrick Morin a officiellement ouvert ses portes à Saint-Eustache le mercredi 22 mars dernier au grand public. Ce 21e magasin de l’entreprise créée en 1960 à Sainte-Marcelline, une municipalité située dans la région de Lanaudière, permet la création d’une centaine d’emplois, dont 85 à temps plein.

Avant d’accueillir le public, les dirigeants de Patrick Morin avaient, le lundi précédent, ouvert les portes à une centaine de gens d’affaires de la région par l’entremise de la Chambre de commerce et d’industrie MRC de Deux-Montagnes (CCI2M) qui y a organisé une de ses Soirées Découvertes.

Comme votre hebdo L’ÉVEIL l’avait annoncé au mois de novembre dernier, le nouveau centre de rénovation loge dans l’ancien marché d’alimentation Loblaws, situé boulevard Arthur-Sauvé, face à l’Hôpital de Saint-Eustache. Dans les années précédentes, le bâtiment avait aussi abrité un centre de rénovation opéré par la famille Lespérance.

Confiant de faire sa place

Depuis le mois d’octobre dernier, des travaux d’aménagement y ont été effectués afin de transformer l’ancien bâtiment en un centre de rénovation couvrant une superficie totale de 80 000 pieds carrés. Cela comprend un entrepôt intérieur de 35 000 pieds carrés pour les matériaux et une partie consacrée à la vente de 45 000 pieds carrés, l’une des plus importantes de la bannière Patrick Morin.

Malgré la présence d’autres joueurs dans le domaine de la rénovation sur le territoire de la MRC de Deux-Montagnes, Daniel Lampron et Denis Morin, directeur général et président de Patrick Morin, croient que le nouveau centre qui vient d’ouvrir ses portes saura tirer son épingle du jeu.

«Nous savons que nous avons notre place. Nous l’avons fait ailleurs avec d’autres joueurs dans la place aussi. On a pris notre place, et on va la prendre ici, grâce à un service qui, ailleurs, est très apprécié de notre clientèle», a indiqué Denis Morin, l’un des six enfants de Patrick Morin aujourd’hui propriétaires de l’entreprise familiale. Une troisième génération de Morin a amorcé son entrée au sein de l’entreprise.

Le «vrai» Patrick Morin sur place

Le «vrai» Patrick Morin, qui a célébré ses 90 ans le dimanche 26 mars dernier, était d’ailleurs sur place en compagnie de son épouse, Denise Benny, pour assister à l’ouverture de cette nouvelle succursale, la quatrième à être située dans la couronne nord de Montréal, avec Laval, Prévost et Lachute.

Celui-ci a d’ailleurs été invité à non pas couper le traditionnel ruban, mais bien à scier un morceau de bois en compagnie du président de la CCI2M, Sylvain Barisselle, du conseiller municipal du quartier Rivière-Nord, Patrice Paquette, de la députée provinciale de Deux-Montagnes, Sylvie D’Amours, ainsi que des attachés politiques des députés de Deux-Montagnes et de Rivière-des-Mille-Îles, Sarah Ouellette et Louis Kemp.

Des liens déjà créés avec la communauté

Avant cette coupe, le président de la CCI2M a tenu à souligner que le centre de rénovation Patrick Morin avait déjà commencé à créer des liens dans la communauté.

«Ils sont membres depuis quelques mois et tenaient à faire affaire dès le départ avec des gens de la région. Le café est donc servi par Vagabond Café. Vous pouvez aussi remarquer que plusieurs fournisseurs de cette soirée sont des entreprises familiales traduisant les valeurs de la famille Morin: Farsa Traiteur, Vignoble et microbrasserie Les Vents d’Ange et la famille Constantin», d’indiquer M. Barisselle.

Avec l’ouverture de ce nouveau centre de rénovation, ce sont 1 400 employés qui œuvrent maintenant pour Patrick Morin qui, avec cette ouverture à Saint-Eustache, poursuit sa stratégie d’expansion.

Notons que cette Soirée Découverte a permis à huit équipes de deux personnes de parcourir un circuit à l’intérieur du centre de rénovation à la recherche de produits inscrits sur une liste. La première équipe à arriver avec les bons articles a mérité deux cartes-cadeaux de 50 $.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top