- PUBLICITÉ -

Entre autres, le contrat obtenu par Nova Bus prévoit la livraison possible de 209 autobus LFS diesel.

Nova Bus décroche l’un de ses plus importants contrats aux États-Unis

Après avoir connu une année 2019 fort satisfaisante avec le lancement d’un nouvel autobus à grande autonomie entièrement électrique, le LFSe+ et la conclusion de nombreuses ventes, l’entreprise Nova Bus vient de décrocher l'un de ses plus importants contrats à ce jour aux États-Unis.

Plus précisément, l’entreprise membre du Groupe Volvo et dont le siège social est situé à Saint-Eustache s’est entendue avec la New York State Metropolitan Transportation Authority (MTA) pour une commande de 165 autobus hybrides de 40 pieds, dotés d’un système de propulsion de BAE Systems. Le contrat inclut aussi une option d’achat de 126 autres autobus hybrides et de 209 autobus à moteur diesel, pour une commande totale potentielle de 500 véhicules.

Les châssis de ces autobus seront fabriqués à l’usine que possède Nova Bus, à Saint-François-du-Lac, pour être assemblés par après à Plattsburgh, aux États-Unis, une usine inaugurée en 2002. Les premiers modèles d’essai devraient être prêts dès le mois de mai prochain, et la livraison principale commencera en décembre prochain pour se terminer en 2021.

Un bon scénario pour débuter l’année 2020

«Nous n’aurions pu imaginer un meilleur scénario pour commencer 2020. C’est pour nous un immense honneur d’avoir obtenu encore une fois la confiance de la MTA pour la fabrication de ses autobus. Nous sommes fiers de notre apport à l’économie de l’État de New York, et nous croyons que c’est ce qui explique, en plus de notre fiabilité reconnue, que nous avons remporté ce contrat», de déclarer Martin Larose, vice-président et directeur général de Nova Bus.

«Je suis fière de souligner le succès de Nova Bus et de son rayonnement dans l’État de New York et à l’international. Ce contrat d’envergure auprès du New York State Metropolitan Transportation Authority (MTA), le réseau de transport le plus important en Amérique du Nord, en témoigne. Nova Bus est un chef de file en matière de transports collectifs durables et ses succès aux États-Unis contribuent au maintien d’emplois de qualité à son siège social de Saint-Eustache et à son usine de Saint-François-du-Lac», a fait savoir, de son côté, la ministre des Relations internationales et de la Francophonie, Nadine Girault.

Celle-ci a, enfin, tenu à préciser que la Délégation générale du Québec à New York a collaboré activement avec Nova Bus ces dernières années, lui permettant de connaître des succès de vente sur le territoire américain.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top