- PUBLICITÉ -
Entête - Économie

L’objectif est de 125 emplois d’été pour les jeunes

D’ici le 7 août

Le Centre Service Canada pour jeunes (CSCJ) de Saint-Eustache s’est fixé comme but de combler 125 emplois d’été avant sa fermeture, soit le 7 août. Il n’est donc pas trop tard pour les employeurs d’offrir de la main-d’œuvre estivale pour les jeunes.

«C’est le moment parfait pour les employeurs et les propriétaires pour embaucher des jeunes. Il y en a encore plusieurs qui sont disponibles pour des postes à temps partiel ou à temps plein, ainsi que pour les menus travaux autour des domiciles ou des entreprises», a déclaré Émilie Lanthier, agente principale de services aux jeunes du CSCJ.

Le CSCJ a été très occupé pendant tout l’été. Plus de 216 offres d’emplois ont été affichées au cours des deux derniers mois. «Jusqu’à maintenant, a ajouté Émilie Lanthier, nous avons aidé 527 jeunes à améliorer leurs techniques de recherche d’emplois. Nous avons aussi collaboré avec diverses organisations communautaires pour offrir une aide à la recherche d’emplois d’été aux jeunes de Saint-Eustache.»

C’est le rôle des Centres Service Canada pour jeunes d’établir des liens entre les jeunes et les employeurs. Ces derniers peuvent y afficher leurs offres d’emplois, tandis que pour les jeunes, c’est un lieu où consulter ces offres et obtenir des conseils pour les entrevues, pour la rédaction de leur curriculum vitae ainsi que sur les stratégies de recherche d’emplois. Les CSCJ fournissent aussi de précieux renseignements sur la santé et la sécurité au travail.

Les employeurs et les propriétaires intéressés ainsi que les jeunes à la recherche d’un emploi d’été peuvent visiter le CSCJ de Saint-Eustache entre 8 h 30 et 16 h au 367, boulevard Arthur-Sauvé, à Saint-Eustache. Ils peuvent aussi communiquer par téléphone au numéro 450-473-1828, poste 550, ou par télécopieur au numéro 450-473-9020.

Les offres d’emplois peuvent être consultées en ligne à l’adresse [www.guichetemplois.gc.ca], sous les onglets «Recherche d’emplois étudiants et jeunes», «Québec», «Laurentides».

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top