- PUBLICITÉ -
Légère hausse du taux d’imposition et agenda chargé pour la Municipalité d’Oka

Le maire d’Oka, M. Yvan Patry.

Légère hausse du taux d’imposition et agenda chargé pour la Municipalité d’Oka

Dépôt du budget 2009

Déposées lors d’une séance extraordinaire du conseil municipal le 15 décembre dernier, les prévisions budgétaires de la Municipalité d’Oka pour l’année 2009 font état d’une légère hausse du taux d’imposition et d’un agenda chargé en terme de travaux, notamment au niveau de l’aménagement de l’ensemble des parcs de la municipalité, de la mise aux normes de l’usine de filtration des eaux ainsi que de la réfection du système de pompage et du système d’égout.

Au chapitre de la taxe foncière, les propriétaires devront pallier une légère hausse de 02, $ le 100 $ d’évaluation, portant le taux de taxation de base à 0,77 $ par 100 $, principalement justifiée par l’augmentation des coûts reliés au service de la Sûreté du Québec. Les contribuables devront également faire face à d’autres augmentations, notamment au niveau de la tarification pour l’aqueduc secteur village (10 $ de plus par logement), aux piscines hors terre et creusées et à celle pour les ordures (8 $ de plus par logement).

Plusieurs dépenses expliquent ces augmentations, entre autres l’uniformisation des salaires des employés-cadres et autres de la municipalité, opération entreprise en 2008 et qui se poursuivra en 2009. «Cette révision des salaires était devenue nécessaire afin de garder nos employés. À terme, ce sont plusieurs milliers de dollars qui auront été engagés», a souligné le maire Yvan Patry. La poursuite de la mise en œuvre des efforts en relation avec la revitalisation, le réaménagement de l’accueil de la mairie, la réfection de la salle des loisirs (système d’aération et travaux de peinture), de même que l’organisation d’une première fête hivernale, le Ciné-glace d’Oka, figurent parmi les points saillants des activités financières de la municipalité.

Les travaux

L’année 2009 sera également marquée par bon nombre de travaux d’envergure. En tête de liste, le réaménagement de l’ensemble des parcs de la municipalité dès ce printemps. Un investissement totalisant quelque 1,8 million de dollars. «Nous avons déjà obtenu une subvention de 365 000 $. La municipalité assumera le reste», a précisé M. Patry. La mise aux normes de l’usine de filtration nécessitera également l’injection de sommes importantes au cours de l’année 2009. «Cette mise aux normes est obligatoire et nous y avons déjà investi près d’un million de dollars en 2008. Présentement, nous sommes en attente de subventions pour en moderniser l’intérieur», a ajouté le maire Patry.

Quant au système de pompage, lequel remonte à 1975, il serait, indique-t-on, à refaire au complet. «Ce sont des travaux importants qui devraient se situer entre 700 000 $ et 800 000 $», a estimé M. Patry. Enfin, à cause des divers problèmes d’infiltration d’eau, l’ensemble du système d’égout de la municipalité est aussi à revoir. La municipalité est présentement à analyser différents secteurs afin de cerner le problème. Enfin, le pavage de différents tronçons de rues et de routes pour un budget de 300 000 $ figure aussi à l’agenda municipal.

Le budget équilibré de la Municipalité d’Oka pour 2009 s’élève à 5 293 058 $. Pour plus d’information, visitez le site Web de la municipalité au www.municipalité.oka.qc.ca.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top