- PUBLICITÉ -

Lancement du Défi AquaHacking pour la rivière des Mille Îles

Le Centre d’interprétation de l’eau (C.I.EAU) et Aqua Forum sont fiers d’annoncer leur partenariat dans l’organisation du Défi AquaHacking 2021 sur la rivière des Mille Îles, une compétition technologique et entrepreneuriale visant à développer des solutions innovantes à des enjeux touchant à l’eau.

Ce défi permet aux jeunes innovateurs de lancer leur «start-up» avec un mandat durable. C’est un tremplin pour les futurs entrepreneurs dans le secteur de l’eau. Ceux-ci courront la chance de remporter jusqu’à 20 000 $ en fonds de démarrage.

«Nous nous réjouissons de revenir dans notre chère province québécoise afin de présenter, en collaboration avec le C.I.EAU, notre 9e édition du Défi AquaHacking. J’invite tous les jeunes innovateurs intéressés à trouver des solutions technologiques innovantes aux enjeux de la rivière des Milles Îles à visiter le site web d’AquaHacking [aquahacking.com] pour en savoir plus», souligne Désirée McGraw, P.D.G d’Aqua Forum.

«L’impact d’un projet aussi novateur sur le bassin versant de la rivière des Mille Îles contribuera à la préservation de l’eau, tant d’un point de vue qualitatif que quantitatif. Le C.I.EAU est confiant que cette compétition permettra de faire des avancées prometteuses pour la protection de l’eau au Québec», ajoute Brigitte Bérubé, présidente du Centre d’interprétation de l’eau.

En préparation de cette compétition, un appel à enjeux a été adressé auprès des différents acteurs de l’eau de la région qui auraient des besoins en solutions technologiques et durables. Le lancement officiel du Défi AquaHacking avec l’annonce des enjeux aura lieu en janvier 2021. Les dates officielles seront diffusées sous peu dans les réseaux respectifs des deux organisations responsables.

Cette initiative a été créée par la Fondation de Gaspé Beaubien, est propulsée par la Fondation RBC et se déroule avec le soutien financier du ministère des Affaires municipales et de l’Habitation, dans le cadre du volet Soutien au rayonnement des régions du Fonds régions et ruralité.

«La rivière des Mille îles est une richesse pour les Lavallois, de même que pour les citoyens des Basses-Laurentides et de la communauté urbaine de Montréal. Je suis fier que le Fonds régions et ruralité aide à soutenir des projets de mise en valeur de cet endroit à découvrir», souligne le ministre de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques, Benoit Charette.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top