- PUBLICITÉ -
Entête - Économie

La cueillette des petits fruits dans la région

Une belle sortie en famille

La cueillette des petits fruits est une façon agréable de se divertir en famille. Le Québec nous offre une abondance de petits fruits juteux et savoureux. Plusieurs producteurs offrent l'autocueillette au public. Les terres de la région des Basses-Laurentides sont d’ailleurs très fertiles pour ces petites merveilles de la nature.

Cette activité est de plus en plus populaire. Effectivement, plus de 35 % des fruits récoltés le sont par l’autocueillette au Québec. Quelle bonne idée de partager cette passion des petits fruits avec les enfants!

S’il est difficile de répertorier l’ensemble des producteurs de la région, il est toujours possible de se tourner vers Tourisme Basses-Laurentides qui saura vous suggérer quelques adresses. En voici quelques-unes.

Pour les fraises d’automne, on les retrouve en août et septembre chez A. Bélisle et Fils situé au 710, 25e Avenue, à Saint-Eustache (450-623-2375). En plus des fraises, il y a les framboises dans les Jardins de Pierjo au 8080, route Arthur-Sauvé, secteur de Sainte-Scholastique, à Mirabel (450-258-3096).

Jusqu’à la mi-août, un fruit méconnu riche en antioxydants et en oméga-3 et 6, soit le cassis, peut être cueilli. C’est Aux cassis d’Argenteuil, localisé au 210, route des Seigneurs, à Saint-André (450-562-0897).

D’autres variétés telles que les bleuets, les gadelles et les mûres sont disponibles en un seul endroit, en plus des fraises et des framboises. Il s’agit de la ferme Au pays des petits fruits située au 11000, rang Sainte-Henriette, secteur de Sainte-Monique, à Mirabel (450-475-6158).

Les bleuets en août sont apparemment aussi gros qu’au Lac-Saint-Jean à la Bleuetière Lucie et Gérard Raymond, 8515, rue Belle-Rivière, secteur de Sainte-Scholastique, à Mirabel (450-258-2034). Pour cueillir des framboises en août et septembre, on peut aussi se rendre à la Ferme L. Denis, au 692, chemin Principal, à Saint-Joseph-du-Lac (450-623-4874).

Plusieurs autres producteurs sont actifs dans la région, il suffit d’être attentif lorsqu’on circule sur les routes des Basses-Laurentides. Les pancartes «autocueillette» sont très nombreuses ou encore les kiosques de fruits, situés en bordure des fermes, sont de bons indicateurs pour faire d’une belle sortie en famille une pleine réussite et un vrai régal lors du retour à la maison. Pour d’autres renseignements, on peut communiquer avec Tourisme Basses-Laurentides au 450-491-4444, ou consulter son site Web à l’adresse [www.basseslaurentides.com].

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top