- PUBLICITÉ -

Photo RCCJQ (courtoisie) – C’est sur un ring de boxe que se déroulent normalement les combats de pitchs de la Coupe des startups; un concept qui tiendra malgré sa formule virtuelle pour 2021.

La Coupe des startups s’arrêtera dans les Laurentides en février

La Coupe des startups, vous connaissez? Il s’agit d’un concours d'envergure organisé par le Regroupement des jeunes chambres de commerce du Québec (RJCCQ) et qui a la particularité de prendre la forme de combats de boxe au cours desquels des entreprises en démarrage ou en croissance doivent présenter leurs arguments de vente, appelés communément des «pitchs» de vente.

Le premier des 10 arrêts de cette Coupe des startups, qui en sera à sa quatrième édition en 2021, s’effectuera justement à Deux-Montagnes, les 10 et 11 février, et réunira huit participants provenant de la grande région des Laurentides.

Au total, sept arrêts sont prévus au Québec et trois dans la francophonie canadienne, le tout menant à une grande finale nationale. Une bourse de 20 000 $ sera remise au grand gagnant et une autre de 15 000 $ à celui qui terminera deuxième.

Formation et combats de «pitchs»

L’Aile jeunesse de la Chambre de commerce et d’industrie de la MRC de Deux-Montagnes (CCI2M), présidée par Sébastien Désautels, s’est dite heureuse d’accueillir de façon virtuelle ce premier arrêt et invite les entreprises intéressées à poser leur candidature dès maintenant.

«Ce concours a pour mission d’apporter le soutien et l’accompagnement nécessaire aux jeunes entrepreneurs en leur prodiguant les enseignements et conseils appropriés par le biais d’experts soigneusement identifiés pour répondre à leurs besoins spécifiques et à leurs problématiques de croissance. Les participants bénéficieront de deux jours d’analyse poussée à l’issue desquels ils parviendront à entrevoir des pistes de solutions leur permettant de surmonter les obstacles qui se dressent sur leur chemin», d’expliquer Camille Benoit-Blouin, conseillère principale des communications, du contenu digital et du marketing pour le RCCJQ.

Mais c’est le jeudi 11 février, à l’issue de cette formation, que les entreprises sélectionnées présenteront leurs «pitchs» de vente, selon une formule virtuelle qui conservera cependant le cachet des combats de boxe, d’assurer Mme Benoit-Blouin. À la fin de chaque combat, un jury composé d’experts locaux et de partenaires devra choisir l’entreprise passant à la ronde suivante. De huit entrepreneurs, quatre iront à la ronde suivante, puis deux.

Finalement, une seule entreprise sera couronnée gagnante de cet arrêt dans la région des Laurentides et accédera, en plus de mériter un prix de 1 000 $, à la finale nationale au printemps 2021.

Pour s’inscrire

Pour l’édition 2020, c’est Julie Poitras-Saulnier, cofondatrice de Loop Mission, une entreprise d’Anjou qui redonne de la valeur aux aliments rejetés en les transformant en jus, smoothies, kéfirs d’eau pétillante, alcools (dont le gin Loop), savons fruités et gâteries pour chiens, qui est sortie gagnante de la finale nationale de la Coupe des startups qui a eu lieu le 19 novembre dernier

Les entreprises intéressées ont jusqu’à ce vendredi 15 janvier pour poser leur candidature en se rendant sur le [https://rjccq.com/activite/la-coupe-des-startup]. La Coupe des startups est une présentation, soulignons-le, de RBC.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Concours

Concours IGA Lamoureux
- PUBLICITÉ -
Top