- PUBLICITÉ -

En attendant la reprise complète de ses activités, le vignoble La Bullerie propose ses paniers à pique-nique, à déguster sur place, à l’extérieur.

La Bullerie: Une reprise qui passe par les pique-niques

Contraint de cesser plusieurs des activités qu’il propose normalement, en raison bien sûr de la COVID-19, le vignoble La Bullerie, situé à Saint-Joseph-du-Lac, a choisi, pour la reprise de celles-ci, d’y aller par étapes. Et l’une d’elles, c’est d’offrir la possibilité aux clients de pique-niquer sur place, les fins de semaine.

«Nous voulons y aller graduellement, Nous avons une excellente réputation en ce qui a trait à la nourriture et aux services de réception que nous offrons et nous voulons la conserver», d’expliquer Fabio Ianiro, l’un des six copropiétaires du vignoble La Bullerie connu, avant 2017, sous le nom de La Roche des Brises.

Acquis donc en 2017 par le Vignoble Gagliano et le Groupe PMG, un important fournisseur événementiel au Québec, l’entreprise a donc, dès le départ, changé de nom pour La Bullerie car les nouveaux propriétaires désiraient que le vignoble soit le premier à se spécialiser dans les vins pétillants au Québec.

Outre sa gamme de six vins, La Bullerie abrite aussi un restaurant où on y sert notamment, de la mi-juin à la fin octobre, des brunchs du terroir les fins de semaine, deux salles de réception pouvant accueillir jusqu’à 150 personnes pour divers évènements, comme des mariages, ainsi qu’une boutique où il est possible en temps normal de déguster les vins produits sur place.

Des paniers de pique-nique populaires

Et il y a aussi ces paniers à pique-nique que le vignoble proposait déjà l’an dernier, mais à plus petite échelle, et qu’il a choisi, en cette période de pandémie, de mettre davantage de l’avant en attendant une reprise plus complète de ses activités actuellement sur pause.

«Beaucoup de gens se demandaient si nous étions ouverts ou non. Nous avons donc décidé de pousser cette activité de pique-nique. Les gens réservent leur panier, viennent le chercher et peuvent le déguster à l’extérieur où nous avons aménagé une centaine de tables qui donnent vue sur les collines de Saint-Joseph-du-Lac et nos 34 000 vignes. C’est fort populaire. Depuis le mois de juin, nous avons environ une centaine de réservations par fin de semaine», de mentionner Fabio Ianiro, ajoutant que la boutique (pour l’achat seulement de produits) est maintenant rouverte et que certains petits évènements ont aussi été organisés, permettant à son équipe d’expérimenter le travail en ces temps de pandémie

Mais, le copropriétaire ne s’en cache pas, la COVID-19 oblige à faire les choses les choses autrement. «C’est quelque chose qu’on attendait pas. Nous ne savions pas, et nous ne savons pas encore, combien de temps cela va durer. Ça nous a évidemment affecté. Nous avons dû annuler ou reporter une centaine de mariages, suspendu nos dégustations à la boutique, reporter l’ouverture de notre restaurant et s’occuper, bien sûr, de nos vignes avec nos travailleurs étrangers», d’expliquer Fabio Ianiro.

C’est pourquoi le vignoble La Bullerie ne souhaite pas, cet été, précipiter les choses. «On doit commencer quelque part. On veut y aller par étapes, rouvrir graduellement notre cuisine avec la préparation des paniers de pique-nique et la tenue de certains évènements pour être en mesure d’être bien préparé lorsque le restaurant rouvrira au mois d‘août si la situation le permet à ce moment-là», de conclure Fabio Ianiro, tout en invitant les gens à consulter le site [https://labullerie.com] ou à communiquer au 450 472-2722 pour en savoir davantage.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Concours

concours-iga-lamoureux
- PUBLICITÉ -
Top