- PUBLICITÉ -
Création d’une «aile relève» au sein de la Chambre de commerce

Les membres du conseil d’administration de l’aile relève présidé par Michael Deschambault et soutenu par Rodrigo Lavin

Création d’une «aile relève» au sein de la Chambre de commerce

Saint-Eustache–Deux-Montagnes–Sainte-Marthe-sur-le-Lac

La Chambre de commerce et d’industrie de Saint-Eustache–Deux-Montagnes–Sainte-Marthe-sur-le-Lac a officialisé la mise sur pied d’une «aile relève» qui permettra de rassembler tous les membres en règle de la Chambre, âgés de 18 à 40 ans.

«Ça fait longtemps qu’on en parle, c’est le résultat d’un an d’efforts avec Rodrigo Lavin, en tête du comité. L’aile relève fait maintenant partie de notre Chambre de commerce. Nous pourrons allier la fougue des jeunes avec l’expérience. C’est un succès assuré», a annoncé la présidente de la Chambre, Julie Ladouceur.

«Bien que le comité Relève cadrera dans les orientations de la Chambre et travaillera de pair avec le conseil d’administration de celle-ci, il a sans contredit une politique propre à sa mission et une latitude lui permettant d’exercer son rôle distinctement», a d’abord expliqué la présidente Ladouceur.

Elle a ajouté: «Nous sommes très heureux que le comité Relève s’acquitte de sa propre tâche afin que la Chambre devienne un réseau dynamique, ouvert et une référence pour cette relève, en tenant compte de ses intérêts et différentes réalités qui l’assiègent afin de favoriser son épanouissement.»

Le conseil d’administration sera composé de 13 administrateurs membres de la Chambre. Il sera présidé pour cette première année par Michael Deschambault, de Affacturage JD. Celui-ci sera soutenu par Rodrigo Lavin, de la Banque Nationale, président sortant du comité Relève 2012-2013 et administrateur à la Chambre.

Les autres membres sont Florence Ferron, de Maison Lavande, Claudie Morel, du Carrefour jeunesse-emploi de la MRC de Deux-Montagnes, Mélanie Monette, de Consultants Mémo, Isabelle Vallée, de Social Web, Manon Glazer, de L’Artiste Chocolatière, Joannie Marcoux, d’Espace Forme, Caroline Vézina, de Gestion Recherche Conseil Vézina et associés, Julie Huberdeau, d’Espace Plomberie Duo, Véronique Leclercq, d’Intersources, Ian Reid, de Laurentides économique – relève entrepreneuriale, et Jean-François Reny-Barette, de Carbure Design.

Au cours de la dernière année, le comité Relève a pris le temps de fignoler la définition de l’aile relève. Elle représente donc pour la Chambre tout entrepreneur propriétaire d’une entreprise depuis moins de trois ans (relève entrepreneuriale), toute personne de moins de 40 ans, possédant ou oeuvrant au sein d’une entreprise et qui souhaite développer ses habiletés professionnelles (relève d’affaires) ou toute personne étant identifiée pour prendre la relève dans moins de trois ans d’un poste stratégique au sein d’une entreprise (relève dirigeante).

«Il est primordial pour nous que la relève ne soit pas perçue simplement comme une catégorie d’âge. Bien que l’aile relève soit constituée de gens de moins de 40 ans, les activités et outils qui seront mis sur pied s’adresseront à l’ensemble des membres de la Chambre, car la relève d’une entreprise, par exemple, peut être un projet entrepris par n’importe qui, tous âges confondus!», a souligné le président de l’aile relève, Michael Deschambault.

L’aile relève prend donc son envol dès cet automne, où déjà quelques activités adaptées à cette clientèle sont prévues à la programmation 2013-2014 de la Chambre. Outre la deuxième édition de l’activité EnGAGEZ votre relève, qui a vu jour au printemps dernier, un premier 5 à 8 Relève, chez Espace Forme, permettra aux membres d’amener leur petite famille à cette activité de réseautage.

 

 

 

- PUBLICITÉ -

Nos chroniques

La dernière édition

Section Concours

Concours Mariage 2019
- PUBLICITÉ -
Top