- PUBLICITÉ -

Le Chemin du Terroir réunit plusieurs vergers ouverts à l'autocueillette.

Chemin du Terroir: pierre angulaire de l’agrotourisme depuis dix ans

Il y a tout juste dix ans, la première route touristique officielle de la région des Laurentides voyait le jour: le Chemin du Terroir, un circuit balisé de 226 kilomètres mettant en valeur l'agrotourisme, la culture, le patrimoine et l'histoire; une invitation à la découverte qui a toujours sa pertinence, d'autant que l'on constate un engouement grandissant pour l'achat local et les produits du terroir.

Pour Tourisme Laurentides, cette réalisation est source de fierté. «Nous avons obtenu les résultats escomptés en termes de positionnement de produit et certainement au niveau du rayonnement auprès des clientèles nationales et internationales», affirme Natalie Danis, coordonnatrice à l’accueil et aux services aux membres.

Année après année, une trentaine d’attraits des Basses-Laurentides et du territoire d’Argenteuil sont mis en vedette dans l’ensemble des promotions associées au Chemin du Terroir. On y présente également des dizaines de marchés publics et événements.

«Plusieurs produits sont représentés et sont reconnus comme des icônes de leur secteur d’activité. De nombreuses entreprises situées le long du Chemin du Terroir bénéficient aussi de sa notoriété», soutient Mme Danis.

Difficile d’avoir des chiffres précis sur l’achalandage suscité par cette route touristique, mais l’on sait que plus de 300 000 cartes officielles, imprimées en français et en anglais, ont été distribuées au cours des dix dernières années. De plus, le site Web [cheminduterroir.com] a accueilli plus de 250 000 visiteurs depuis sa création, en 2010.

«Le Chemin du Terroir est en quelque sorte la pierre angulaire de la promotion de l’agrotourisme, alors que Tourisme Laurentides fait aussi la promotion des entreprises agrotouristiques sur l’ensemble du territoire des Laurentides», mentionne Natalie Danis.

À ce jour, ce circuit touristique a bénéficié d’un investissement de plus d’un demi-million de dollars de la part de Tourisme Laurentides. Au cours des cinq prochaines années, l’organisation entend injecter à nouveau des fonds pour la signalisation, la promotion et le rayonnement du Chemin du Terroir. Le montant n’est toutefois pas encore déterminé.

«Un tout nouveau plan d’action sera mis en place. Il tiendra compte de l’impact de la COVID-19 et, à ce titre, soutiendra les entreprises qui participent au programme de promotion de la route», précise Mme Danis.

Soulignons que le Chemin du Terroir compte parmi les 17 routes et circuits touristiques officiels signalisés de la province.

Pour en savoir davantage: [https://www.laurentides.com/fr/chemin-du-terroir].

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top