- PUBLICITÉ -
Inauguration officielle du siège social rénové

Caisse Desjardins de Saint-Eustache — Deux-Montagnes: ristourne aux membres de 2,7 M$

La Caisse Desjardins de Saint-Eustache — Deux-Montagnes a tenu son assemblée générale annuelle virtuelle le 15 avril dernier. Ce fut l’occasion pour les membres de prendre connaissance des plus récents résultats financiers. Ils ont ensuite bénéficié de quatre jours pour exercer leur droit de vote sur la ristourne et l’élection des administrateurs.

Faits saillants de l’exercice 2020

Au terme de son exercice 2020, la Caisse affiche des revenus d’exploitation de 36,1 M$, en hausse de 6,3 % par rapport à 2019. Son volume d’affaires a augmenté de 13,3 %, pour s’établir à 3,5 G$ pour la même période. Ses excédents avant ristournes aux membres atteignent 14,09 M$, soit une croissance de 8,6 % au cours de la dernière année. Grâce à cette performance, la Caisse a retourné 300 217 $ à ses membres et à la collectivité, sous forme de commandites, de dons ainsi que par l’entremise de son Fonds d’aide au développement du milieu.

Du 16 au 19 avril, les membres ont pu faire entendre leur voix grâce au vote en ligne portant sur le projet de partage des excédents recommandé par le conseil d’administration. Le projet de partage ayant été accepté, ce sont 2 705 000 $ qui seront retournés aux membres de la Caisse et à la collectivité sous forme de ristournes individuelles et collectives. La Caisse sera ainsi en mesure d’appuyer des projets porteurs pour le milieu.

Cinq nouveaux administrateurs

Cinq postes étaient à pourvoir au conseil d’administration de la Caisse. Cynthia Chenevert, Geneviève Goyer, Michel Genois, Marc-André Roby et Roland Tourangeau ont été élus par acclamation.

«Nous tenons à remercier chaleureusement trois de nos administrateurs démissionnaires qui, par leur implication et leur dévouement durant de nombreuses années, ont permis à votre Caisse d’évoluer dans son milieu. Merci à Maxime Constantin, à Ghislain Guindon et à Véronique Leblanc pour leur précieuse collaboration», a fait valoir la Caisse, par voie de communiqué.

 

 

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top