- PUBLICITÉ -

Une esquisse montrant les nouvelles installations de AQ B3CG, une fois qu’elles seront construites dans l’Innoparc Albatros.

AQ B3CG investira 6 M$ dans l’Innoparc Albatros

Basée à Saint-Eustache depuis 2001, d’abord sous le nom de Triton Electronik, puis de B3CG Interconnect à partir de 2008, l’entreprise AQ B3CG, qui se spécialise dans l’assemblage de harnais électriques et de boitiers électromécaniques, investira 6 M$ pour construire de nouvelles installations dans l’Innoparc Albatros où elle y a acheté, à l’automne 2019, un terrain à cet effet.

Entres autres, l’entreprise, qui a été acquise en mai 2018 par le Groupe AQ, dont le siège social se trouve en Suède, souhaite avec ce projet optimiser ses opérations en misant sur l’automatisation et à accroître ses activités liées à l’industrie des véhicules électriques; un secteur d’avenir important pour le Québec, de dire les dirigeants de l’entreprise.

Aussi, AQ B3CG, qui compte actuellement quelque 200 employés œuvrant actuellement sur le boulevard Industriel, prévoit embaucher plus de 50 nouveaux travailleurs au cours des trois prochaines années. C’est parce qu’elle compte incidemment plusieurs employés résidant à Saint-Eustache même que AQ B3CG a choisi, précise-t-elle, d’aménager ses nouvelles installations dans l’Innoparc Albatros. D’ailleurs, l’entreprise mentionne avoir obtenu un «accompagnement important» de la part de la Ville de Saint-Eustache dans ce projet depuis ses débuts.

Une nouvelle réjouissante

«Nous sommes très fiers qu’AQ B3CG ait choisi de rester ici, à Saint-Eustache, pour poursuivre son expansion. Les activités de cette entreprise cadrent parfaitement avec la vocation de l’Innoparc Albatros: une entreprise de pointe dédiée à l’innovation. Cette nouvelle réjouissante fait en sorte de conserver des emplois de qualité à Saint-Eustache et d’en générer des nouveaux. Bienvenue chez vous!», d’indiquer, dans un communiqué de presse émis par AQ B3CG, le maire de Saint-Eustache, Pierre Charron.

«Notre expertise dans le domaine des véhicules électriques est déjà reconnue dans le monde entier. La modernisation de nos équipements nous permet de rester à la fine pointe de la technologie pour explorer davantage ce marché, mais ça nous permet aussi de mieux accompagner nos clients actuels dans leurs projets, en nous rapprochant d’eux. Grâce à cet investissement majeur, nous pourrons mieux appuyer l’équipe de gestion, qui est également responsable de notre usine américaine à Plattsburgh, afin de renforcer la présence du Groupe AQ en sol canadien et américain», d’ajouter, de son côté, Céline Brunet, directrice générale de AQ B3CG, dans ce même communiqué de presse.

Notons, enfin, que l’entreprise eustachoise a aussi obtenu du soutien de la part de Montréal International, agence de promotion économique du Grand Montréal, et d’Investissement Québec International pour attacher les ficelles de ce projet d’expansion.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top