- PUBLICITÉ -
Bb Ap C 09

Photo Benoît Bilodeau – C’est fait! L’entreprise AP&C a officiellement inauguré sa nouvelle usine de fabrication additive à Saint-Eustache.

Photo Benoît Bilodeau – Le président et chef de la direction d'AP&C, Alain Dupont, en agréable compagnie.
Photo Benoît Bilodeau – Trois politiciens heureux de de participer à cette cérémonie d'inauguration: la ministre Christine St-Pierre, la députée fédérale Linda Lapointe et le maire Pierre Charron.
Photo Benoît Bilodeau – Le maire de Saint-Eustache, Pierre Charron, a remis un cadeau de bienvenue au président et chef de la direction d'AP&C, Alain Dupont.
Photo Benoît Bilodeau – Le président et chef de la direction d'AP&C, Alain Dupont.
Photo Benoît Bilodeau – La ministre responsable de la région des Laurentides, Christine St-Pierre.
Photo Benoît Bilodeau – La députée fédérale de Rivière-des-Mille-Îles, Linda Lapointe.
Photo Benoît Bilodeau – Le maire de Saint-Eustache, Pierre Charron.
Photo Benoît Bilodeau – Les principaux invités de cette cérémonie d'inauguration réunis pour immortaliser ce moment.

AP&C inaugure une nouvelle usine de fabrication à Saint-Eustache

Une entreprise déjà présente à Boisbriand

Moins d’un an après avoir procédé à la première pelletée de terre, qui donnait alors le coup d’envoi aux travaux de construction projetés, l’entreprise AP&C a officiellement inauguré, le mardi 12 septembre dernier, en avant-midi, une nouvelle usine de fabrication additive dans le nouvel Innoparc Albatros de la Ville de Saint-Eustache.

La cérémonie a réuni de nombreux employés et invités, notamment Alain Dupont, président et chef de la direction d’AP&C, Magnus René, président et chef de la direction du groupe Arcam, Mohammad Ehteshami, vice-président et chef de la direction de GE Additive, Per Sjögren, ambassadeur de la Suède au Canada, Christine St-Pierre, ministre responsable de la région des Laurentides, Linda Lapointe, députée fédérale de Rivière-des-Mille-Îles, et Pierre Charron, maire de Saint-Eustache.

Création de 106 nouveaux emplois

La nouvelle usine, qui s’ajoute à celle qu’AP&C possède déjà à Boisbriand, accueillera 106 nouveaux employés d’ici la fin de l’année, pour porter à 176 le nombre d’employés de l’entreprise dans les Basses-Laurentides. AP&C, une filiale de la société suédoise Arcam AB, une compagnie de GE Additive, a investi près de 31 M$ dans cette deuxième usine hautement automatisée, qui se veut donc à la fine pointe de la technologie. Elle aura au départ une capacité de production totale de 750 tonnes, et éventuellement de 1 250 tonnes à pleine capacité.

Précisons qu’AP&C se spécialise dans la production à grande échelle de poudres métalliques utilisées en fabrication additive (ou impression 3D manufacturière), un marché en très forte croissance. Les poudres métalliques de titane sont utilisées pour des applications de métallurgie diverses: fabrication additive (impression en 3D), moulage par injection, pressage isostatique et revêtements. L’entreprise des Basses-Laurentides dessert principalement les marchés de l’aérospatiale et du biomédical, et distribue ses poudres dans plus de 20 pays.

Les discours

De nombreux discours ont été prononcés lors de cette cérémonie d’inauguration, à commencer par celui d’Alain Dupont, président et chef de la direction d’AP&C, qui s’est dit heureux que «l’usine se soit construite dans les temps et en respectant le budget» .

S’adressant au maire Pierre Charron, M. Dupont a eu ces mots: «Merci de nous accueillir dans votre parc industriel. Vous êtes un partenaire de choix. Merci de votre proactivité, de votre rôle de facilitateur.»

Tout en rappelant que son gouvernement avait consenti un prêt de 10 M$ et une contribution financière de 1,5 M$, la ministre Christine St-Pierre a, quant à elle, souligné que «la construction de cette nouvelle usine de même que la création de plus d’une centaine d’emplois démontrent qu’AP&C est au cœur de l’activité et de la vitalité économiques de la région» et «porteur pour toute l’économie du Québec» .

De son côté, la députée Linda Lapointe, qui a rappelé elle aussi que le gouvernement fédéral avait accordé une contribution remboursable de 2 M$, n’a pas manqué de préciser qu’AP&C «joue un rôle important dans le développement économique dans les Basses-Laurentides» et que «sa croissance a aussi des retombées économiques positives sur l’ensemble de la région métropolitaine» .

Enfin, le maire Pierre Charron s’est réjoui de l’implantation d’une entreprise «aussi innovante» à Saint-Eustache. «Nous sommes convaincus que la présence d’AP&C attirera dans un avenir rapproché des partenaires, des fournisseurs qui gravitent autour de l’entreprise» , a-t-il dit, avant de remettre un petit cadeau de bienvenue à M. Dupont.

- PUBLICITÉ -

Nos chroniques

La dernière édition

Section Concours

Concours Mariage 2019
- PUBLICITÉ -
Top