- PUBLICITÉ -
Une première Cité des arts à Deux-Montagnes

La vice-présidente de l’Association culturelle de Deux-Montagnes, Nicole Ménard, en compagnie de la présidente d’honneur Charlotte Lapointe, d’élus et de membres de l’ACDM.

Une première Cité des arts à Deux-Montagnes

Les 14 et 15 juillet

L’Association culturelle de Deux-Montagnes (ACDM) est à mettre la touche finale à l’organisation de sa toute première Cité des arts. Placée sous la présidence d’honneur des évènements culturels 2012 de l’ACDM, Charlotte Lapointe, cette première édition de la Cité des arts se déroulera les 14 et 15 juillet prochains, au parc Central, à Deux-Montagnes, là où une trentaine d’artistes venus de partout au Québec et de toutes les disciplines se donneront rendez-vous.

Également au programme, un atelier de création d’œuvre collective sur céramique, une performance de percussions et danses africaines par Sultanosto, des prestations des gagnants du concours de chant Jeudi Show 2012 (Émilie Gilbert, Daniel Lortie, Marilyne Dubé et Gabriel Lacombe), des ateliers de théâtre et de cirque, une séance de zumba avec Anaïs Thibodeau, une prestation folk et jazz en chanson avec Marie-Ève Lapierre et son musicien Érik Polidoro, ainsi que du maquillage professionnel pour enfants.

«Nous mettons tout en œuvre pour attirer et plaire au plus grand nombre de personnes possible», a indiqué la vice-présidente de l’ACDM, Nicole Ménard, dont l’intention première est de faire de cette Cité des arts, un incontournable pour les années à venir.

Tous les détails de la programmation se trouvent sur le site Web de l’ACDM au [www.assocculturelledm.com]. Notez qu’en cas de pluie abondante, les activités seront déplacées à la salle de la Légion, située au 141, chemin du Grand-Moulin.

La petite école jaune

L’ACDM a souligné, lors d’un point de presse, que la première édition de la Cité des arts fait aussi partie des activités de financement organisées dans le but exprès de maintenir en état de fonctionnement La petite école jaune, un bâtiment patrimonial où elle loge. Construite en 1939, La petite école jaune fut la première institution scolaire sur le territoire de Saint-Eustache-sur-le-Lac pour les élèves francophones et les anglophones. Site à vocation culturelle, La petite école jaune, située sur le chemin d’Oka, à la hauteur de la 14e Avenue, à Deux-Montagnes, ouvre régulièrement et gratuitement ses portes au public pour des expositions estivales, des conférences et autres activités. Durant l’été, et jusqu’au 2 septembre, une galerie d’art est ouverte au grand public les mercredis, jeudis, vendredis, samedis et dimanches.

Il y a environ 18 mois, il a été convenu que le toit et la fenestration étaient à refaire. Selon les estimations faites, le coût de ces travaux serait de l’ordre de 40 000 $.

Actuellement, le thermomètre des dons et contributions affiche un montant recueilli de quelque 8 500 $. On espère que les activités et commandites en lien avec la Cité des arts permettront d’amasser encore plus d’argent. Pour information, composez le 450-491-6735.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top