- PUBLICITÉ -
Une nouvelle programmation pour 2009

(Photo Yves Déry) - La Société d’histoire régionale de Deux-Montagnes a présenté la nouvelle programmation pour 2009. Le président de la Société, André Giroux, pose en compagnie de la vice-présidente, Vicki Onufriu, et des autres membres du conseil d’administration.

Une nouvelle programmation pour 2009

Société d’histoire régionale de Deux-Montagnes

La Société d’histoire régionale de Deux-Montagnes couvre la région de l’ancien comté de Deux-Montagnes, soit l’actuel territoire de la MRC de Deux-Montagnes et de la MRC de Mirabel ainsi que de la Municipalité de Saint-Colomban. Son objectif: travailler activement à la diffusion de l’histoire de la région, à la sauvegarde et à la mise en valeur de son patrimoine bâti.

Afin de présenter la nouvelle programmation d’activités, le conseil d’administration de la Société d’histoire régionale a organisé une soirée de festivités en présence de l’ensemble de ses membres. Au total, plus d’une cinquantaine de personnes ont participé à la rencontre, afin de permettre des échanges entre les membres et connaître l’ensemble des intérêts et préoccupations.
«Nous avons de beaux projets pour l’année 2009 pour l’ensemble de nos membres», a souligné André Giroux, président de la Société d’histoire régionale de Deux-Montagnes, précisant que le dossier de l’église de Saint-Eustache a attiré l’attention de l’ensemble des membres à la Société.

Effectivement, au cours de la présentation des activités, un groupe de membres de la Société ont démontré un intérêt pour s’impliquer dans le dossier de la sauvegarde de l’église de Saint-Eustache. Pour les membres, il est primordial que ce vestige du patrimoine de Saint-Eustache, symbole de la bataille des Patriotes, demeure dans les biens publics.

Comme action, le président a mentionné que le conseil d’administration a l’intention de rédiger un mémoire et un ouvrage sur l’église de Saint-Eustache. «Maintenant que nous devons faire face à l’adversité, c’est-à-dire trouver un moyen de sauver notre église, il nous faut nous mobiliser en tant que paroissien, en tant que citoyen. Il nous faut participer au débat et faire connaître notre opinion», a mentionné Vicki Onufriu, vice-présidente, dans un texte distribué aux membres.

Visitez lamoisson.com
- Publicité -

Nouvelle programmation

Pour les personnes intéressées par l’histoire, ne manquez pas la nouvelle programmation de la Société d’histoire. Au menu, diverses conférences sur le patrimoine bâti, l’histoire du comté, et ainsi de suite. Pour le moment, une première conférence est organisée le 18 mars à compter de 19 h 30, au Centre d’art La petite église de Saint-Eustache. Le thème: Comment restaurer une maison traditionnelle québécoise.
Également à la programmation, une conférence le 15 avril à compter de 19 h 30, à la salle municipale de Saint-Joseph-du-Lac au 1110, chemin Principal. Le titre: La maison Walker-McMartin (1848) à Saint-Joseph-du-Lac.
«Il y aura également, le 24 mai, l’inauguration du panneau d’interprétation historique de La petite école jaune à Deux-Montagnes. Nous sommes actuellement à la recherche d’anciens élèves ou enseignants qui ont fréquenté cette petite école qui desservait à la fois la population francophone et anglophone», a conclu le président de la Société.

La cotisation annuelle pour être membre de la Société d’histoire régionale de Deux-Montagnes est de 10 $. Pour plus d’information, veuillez composer le 450-623-2661.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

Concours IGA Lamoureux
- PUBLICITÉ -
Top