- PUBLICITÉ -
Une exposition sur l’histoire et les secrets des moulins

Le sénateur Claude Carignan, le président de la Corporation du moulin Légaré, Ernest Labelle, et le maire Pierre Charron ont expérimenté un module sonore de l’exposition Rivière, turbines et farine.

Une exposition sur l’histoire et les secrets des moulins

Rivière, turbines et farine

La Corporation du moulin Légaré a mis sur pied une première exposition itinérante bilingue intitulée Rivière, turbines et farine qui sera d’abord présentée à la Maison de la culture et du patrimoine de Saint-Eustache, et ce, jusqu’au 18 mai prochain.

En prenant comme toile de fond le moulin Légaré qui fête ses 250 ans d’activités, cette exposition propose de découvrir l’histoire et l’évolution technologique de l’industrie de la minoterie canadienne, soit les meuneries considérées naguère comme l’une des activités manufacturières les plus importantes au Canada.

Le lancement de l’exposition a été fait en présence du président de la Corporation du moulin Légaré, Ernest Labelle, du maire de Saint-Eustache, Pierre Charron, et du sénateur Claude Carignan.

La réalisation de cette exposition ainsi que sa mise en circulation sont rendues possibles grâce à une contribution de 282 986 $ octroyée dans le cadre du Programme d’aide aux musées de Patrimoine Canada, de l’appui financier de la Ville de Saint-Eustache et de la Caisse Desjardins de Saint-Eustache–Deux-Montagnes. Il est déjà prévu que cette exposition se retrouvera en Ontario après le 18 mai 2013.

L’exposition comprend, entre autres, des modules avec écrans tactiles et des modules sonores. Par des activités de manipulation et une scénographie colorée, elle permet l’exploration de notions comme les différents types de moulins, les divers aspects de leur fonctionnement, les mécanismes, les spécificités reliées au savoir-faire du métier de meunier ainsi que l’importance des céréales et de la farine dans notre alimentation.

De plus, une programmation d’activités éducatives a été développée parallèlement au projet d’exposition et traite des différents thèmes abordés pour permettre aux visiteurs de vivre une expérience renouvelée.

«Nous tenons à remercier le gouvernement du Canada pour l’aide financière qui nous a permis de développer une exposition itinérante préparée par une équipe qui a su relever le défi avec brio. Nous sommes fiers de permettre à la population de se familiariser avec les différents types de moulins d’autant plus que nous possédons à Saint-Eustache le plus ancien moulin toujours en fonction en Amérique du Nord», a déclaré le président de la Corporation, Ernest Labelle.

Le sénateur Carignan a pour sa part souligné: «Quand on a un joyau comme le moulin Légaré à Saint-Eustache, il faut le faire connaître. Notre gouvernement fédéral est reconnaissant envers ceux et celles qui protègent et mettent en valeur ce type de joyau. Ernest Labelle et son équipe font un travail remarquable en ce sens et on le voit encore dans la qualité exceptionnelle de cette exposition itinérante.»

Pour ce qui est du maire Charron, il a mentionné: «Je suis allé au Musée de la civilisation à Québec et je puis vous affirmer que notre exposition est de grande qualité. De plus, elle est éducative pour nos élèves. C’est important que notre jeunesse puisse connaître notre histoire.»

Avant de voyager en Ontario et ailleurs au Québec, l’exposition est déjà en place à la Maison de la culture et du patrimoine située au 235, rue Saint-Eustache, à Saint-Eustache, et ce, jusqu’au 18 mai 2013. Les heures de visite sont du lundi au vendredi, de 9 h à 12 h et de 13 h 30 à 16 h. Pour d’autres renseignements: [www.vieuxsainteustache.com].

 

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top