- PUBLICITÉ -
Une conclusion fusionnant l’humour, l’action et l’émotion

Harold et son dragon Krokmou sont de retour pour la conclusion de cette trilogie les mettant en vedette.

Une conclusion fusionnant l’humour, l’action et l’émotion

Dragon - Le monde caché

Lisez la critique de Sébastien Trottier sur un film qui vient de prendre l’affiche dans les salles de cinéma. Cette semaine: Dragon - Le monde caché.

Initiée en 2010, la franchise Dragon écrite et réalisée par le Québécois Dean DeBlois tire à sa fin. On ne peut qu’être fier de la qualité des deux productions déjà offertes. Je peux affirmer que ce troisième volet répond aux attentes des cinéphiles, et termine cette histoire en beauté.

Harold est maintenant à la tête des résidents de Berk, au côté d’Astrid, sa compagne. Krokmou, un dragon «Furie Nocturne» , est devenu le leader de son espèce. Ils comblent enfin leur rêve de vivre en paix entre Vikings et dragons. Mais lorsque l’apparition soudaine d’une dragonne «Furie Éclair» coïncide avec celle du plus réputé chasseur de ces cracheurs de feu, ils sont forcés de guider tous les habitants du village en direction d’un monde caché dont ils n’avaient jamais soupçonné l’existence.

Une animation de niveau supérieur

Le récit riche et concis va ici droit au but sans ajouts superflus et inutiles. Les scènes rigolotes et intelligentes s’agencent à merveille aux passages sérieux et touchants, sachant captiver l’ensemble des membres de la famille. Les héros doivent faire face à leurs véritables destins, en combattant côte à côte, de manière à protéger ceux qu’ils chérissent.

Depuis le premier long métrage, l’animation a toujours été de niveau supérieur. Cette fois-ci, on nous en donne encore plus. La chute d’eau semble avoir été tournée en prise de vue réelle, tellement c’est magnifique. Certaines envolées à travers les nuages, le moment de séduction à la plage, et la course dans les herbes hautes débordent également d’authenticité, ce qui est pour moi, une performance de très haut calibre.

Une place importante a été laissée au développement des personnages principaux. Le duo doit accepter des responsabilités allant avec leurs rôles respectifs. Par contre, c’est difficile pour le jeune chef, puisqu’il se met beaucoup de pression. Il doit comprendre qu’il n’est pas seul, et que les conseils de sa tendre moitié lui permettront d’être un meilleur meneur. Le petit bémol vient de Grimmel. Sa motivation à tuer les créatures volantes n’est pas suffisamment exposée.

La saga «Dragon» est une des plus majestueuses trilogies animées produites. N’hésitez pas à aller voir cet opus sur grand écran.

La semaine prochaine, il sera question du film Lutte en famille.

D’ici là, découvrez le site [http://cine-techno.com] afin de consulter les critiques et l’actualité DVD et Blu-ray.

Ma note: 9/10

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top