- PUBLICITÉ -
Un été au son des Dimanches sur la promenade

(Photo Yves Déry) - Des membres du conseil municipal de Saint-Eustache et du Service des arts et de la culture de la Ville de Saint-Eustache ont fait entendre les toutes premières notes de cette cinquième saison des Dimanches sur la promenade, laquelle débutera ce dimanche 28 juin, dans les jardins de la maison Chénier-Sauvé.

Un été au son des Dimanches sur la promenade

Une cinquième édition à compter de ce dimanche 28 juin

Encore cette année, sur l’initiative du Service des arts et de la culture de la Ville de Saint-Eustache, l’été résonnera au son des Dimanches sur la promenade alors que pas moins de dix formations musicales auront l’occasion de se faire entendre dans le cadre de spectacles extérieurs, donnés, pour neuf d’entre eux, sur la promenade Paul-Sauvé, située à l’arrière de l’église Saint-Eustache et aux abords de la rivière des Mille Îles.

Mais avant de se rendre sur la promenade Paul-Sauvé, il faudra, pour le tout premier spectacle de cette cinquième saison des Dimanches sur la promenade, se déplacer d’abord, ce dimanche 28 juin, dans les jardins de la maison Chénier-Sauvé, située au 83, rue Chénier, où le tout premier spectacle sera présenté. Le quatuor La bande sonore présentera à cette occasion un spectacle intitulé Du cinéma comme vous ne l’avez jamais entendu, au cours duquel les trames sonores des plus populaires films des dernières années, autant de dessins animés que de grands classiques, seront interprétées.

Puis, le dimanche suivant, et jusqu’au 30 août, les neuf autres spectacles au programme des Dimanches sur la promenade se dérouleront tous sur la promenade Paul-Sauvé, où une scène sera aménagée. Aussi, sur place, il sera possible, grâce à la Corporation du moulin Légaré, de se procurer des breuvages de même que des sandwichs, biscuits et muffins, tous faits à la main à partir des farines du moulin Légaré.

Pour ce qui est des formations et artistes invités, il s’agit du Blues Berry Jam (blues), le 5 juillet; du groupe Habana Café (musique cubaine), le 12 juillet; de l’Ensemble du Carré Saint-Louis (musique classique, jazz et populaire), le 19 juillet; du guitariste Jorge Martinez (musique du monde), le 26 juillet; de Storias (jazz fusion), le 2 août; de l’Ensemble Sergiu Popa (musique tzigane et d’Europe de l’Est), le 9 août; du duo acoustique Jitterbug Swing (blues), le 16 août; du groupe Gadji-Gadjoet (musique tzigane d’Europe de l’Est), le 23 août; et de Ndaje Jàmm, sous la direction de Paul Ahern (percussions africaines et musique du monde), le 30 août.

Comme le veut la formule éprouvée avec succès ces dernières années, tous les spectacles sont gratuits. En fait, comme prix d’entrée, on vous demande tout simplement d’apporter votre chaise, des verres fumés, un chapeau pour le soleil et, surtout, votre bonne humeur!

Tous les spectacles, rappelons-le, débutent sur le coup de 14 h 30. En cas de pluie ou de mauvais temps, le spectacle au programme sera déplacé à l’intérieur du Centre d’art La petite église, situé tout près, au 271, rue Saint-Eustache. Pour en savoir davantage sur cette cinquième édition des Dimanches sur la promenade, il suffit de consulter le site Web du Centre d’art La petite église, à l’adresse [www.lapetiteeglise.com], ou de communiquer avec le Service des arts et de la culture, au 450-974-5166.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top