- PUBLICITÉ -
Un concert Dubois-Rutter en fin de saison

Jean-Robert Raby, Pauline Tousignant, Constance Joannette, Denise Pelletier, Odile Terreau, Françoise Duplessis, André Morin, Marie-Nicole Boivin, présidente de l’ECSE, et le chef Jean-Sébastien Lévesque.

Un concert Dubois-Rutter en fin de saison

Ensemble choral Saint-Eustache

L’Ensemble choral Saint-Eustache (ECSE) est heureux d’annoncer qu’il se produira, pour son concert de fin de saison, en compagnie de l’Orchestre symphonique des jeunes de Joliette pour présenter deux œuvres. Le concert Dubois-Rutter se tiendra à l’église de Saint-Eustache, le 2 juin, à 20 h.

Le chœur interprétera d’abord Les Sept paroles du Christ, un oratorio considéré comme le chef-d’œuvre de Théodore Dubois. L’ECSE a déjà présenté cette œuvre avec organiste, mais ce sera une première en compagnie d’un orchestre. Après un concert avec l’Ensemble Arkea, en janvier dernier, l’ECSE s’unit à l’ensemble le plus avancé des trois formant l’Orchestre symphonique des jeunes de Joliette pour ce concert.

Le directeur de l’ECSE, Jean-Sébastien Lévesque, mentionne que l’orchestre dirigé par Georges-Étienne D’Entremont sera composé de 45 jeunes âgés de 12 à 22 ans environ. Trois solistes accompagneront les deux ensembles qui présenteront également une œuvre sacrée contemporaine, le Magnificat du compositeur anglais John Rutter: la soprano Léa Wilbrenner, le ténor Stephen Baker et le baryton Gilles Latour.

«L’œuvre de Rutter est appropriée en vue de l’été, puisqu’elle est pleine de soleil. Elle est variée et accessible. John Rutter est l’un des compositeurs les plus chantés et joués dans les chœurs, aujourd’hui», soutient Jean-Sébastien Lévesque.

L’Ensemble choral présentera un concert semblable, cette fois, le 26 mai à Joliette. L’orchestre complet regroupant les 110 musiciens présentera la première partie avant que l’Ensemble choral Saint-Eustache ne vienne se joindre à eux pour présenter le Magnificat.

La présidente de l’ECSE, Marie-Nicole Boivin, a souligné les partenariats avec divers ensembles musicaux depuis l’arrivée du chef Lévesque à la barre du chœur. «C’est très spécial. Cette fois, c’est une implication intergénérationnelle entre plusieurs générations. Avec l’Orchestre symphonique des jeunes de Joliette, ça réunit des jeunes de 10 ans et des aînés de presque 80 ans. On dit souvent qu’il y a un fossé entre les générations, mais la musique nous réunit», souligne-t-elle.

Les billets sont en vente au coût de 20 $. On peut se les procurer en contactant l’Ensemble choral au 450-491-2725.

Aussi, l’Ensemble a annoncé qu’il participera à nouveau au FestivalOpéra de Saint-Eustache. Il interprétera à cette occasion deux œuvres: Carmen de Bizet et une création.

«Les répétitions débuteront à la suite de la tenue de notre concert le 4 juin. Tous les intéressés peuvent se joindre à nous. Puisqu’il s’agit d’une participation pour le Festival, c’est gratuit pour les choristes. Il s’agit d’une occasion idéale pour vivre l’expérience de chanter dans une chorale», mentionne le maestro qui sera pianiste pour ces deux œuvres.

Enfin, Jean-Sébastien Lévesque a le projet, la saison prochaine, de présenter le Requiem de Mozart pour le concert de mi-saison. Une œuvre reconnue qui promet d’attirer bien des amateurs, selon le chœur. Pour juin 2013, il entend préparer la Messe québécoise, de Pierick Houdy.

«J’ai en tête cette œuvre pour chœur accompagné d’un organiste, d’un contrebassiste, d’un violoneux et d’un joueur de cuillers de bois. Ça cadre bien dans une perspective de fin d’année», estime-t-il.

 

 

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Concours

Concours Gagnez vos sorties resto
- PUBLICITÉ -
Top