- PUBLICITÉ -
Un concert consacré à des œuvres québécoises

L’Ensemble choral Saint‑Eustache en concert le 1er juin

Un concert consacré à des œuvres québécoises

Ensemble choral Saint‑Eustache

L’Ensemble choral Saint-Eustache (ECSE) s’allie à l’Ensemble vocal Vivace pour présenter un concert à l’église mère de Saint-Eustache, qui sera principalement consacré à des œuvres québécoises.

Ce concert, intitulé Florilège québécois, aura lieu le 1er juin prochain au 123, rue Saint‑Louis, dans le Vieux-Saint‑Eustache, et débutera sur le coup de 20 h. Le directeur artistique de l’ECSE, Jean-Sébastien Lévesque, a présenté le programme de la soirée, qui sera divisé essentiellement en trois parties. Le tout s’amorcera avec quatre chansons a cappella de Lionel Daunais, sur des poèmes d’Apollinaire. Chanteur, baryton d’opéra et compositeur, Daunais est né à Montréal au début des années 1900.

La soirée se poursuivra avec Refrains court‑vêtus de Lionel Daunais, «une douzaine de pièces d’inspiration folklorique», a expliqué M. Lévesque. Encore là, une douzaine de pièces seront présentées. Le programme de la soirée se terminera par une messe québécoise pour orgue, violoneux, contrebasse et cuillère de Pierick Houdy, compositeur, organiste et pianiste français naturalisé canadien au cours des années 1970.

La présidente fondatrice de l’Ensemble, Constance Joanette, a mentionné le parcours du directeur artistique de la chorale. «M. Lévesque a une formation en piano du Conservatoire de musique de Montréal et à l’Université de Montréal. Dans le cadre de stages de formation, il a travaillé avec les pianistes et pédagogues Jacques Rouvier, Jean-Philippe Collard, John Perry, Marc Durand, Richard Raymond», a‑t‑elle précisé, ajoutant: «Comme chef, M. Lévesque a étudié la direction d’orchestre et chorale avec Raffi Armenian et Louis Lavigueur. Inspiré par Fernand Lindsay, fondateur du Festival international de Lanaudière, Jean-Sébastien s’implique dans le milieu de la chorale pour faire revivre les œuvres marquantes de grands musiciens.»

Folklore québécois oblige, la soirée sera aussi ponctuée d’interventions de la conteuse Lucie Bisson. «Lucie est une conteuse dans l’âme, a expliqué Mme Joanette. Elle raconte avec son cœur et son vécu. C’est avec beaucoup de vitalité et d’émotion qu’elle présente à différents publics ses histoires, et apporte sa propre couleur aux contes.» Les habitués des soirées Contes et légendes présentées à la maison Chénier-Sauvé sauront reconnaître la fougue et l’humour de cette dame qui côtoie jour après jour des florilèges de diables, de loups-garous, de curés et de ouï‑dire.

L’Ensemble choral Saint-Eustache a été fondé en 1998 par Constance Joanette. En 2001, le chœur a remporté le prix Cybèle pour l’événement culturel eustachois avec le Requiem de Mozart. Puis en 2009, il a raflé un autre prix Cybèle dans la catégorie Les arts de la scène. En juin de cette année‑là, le chœur a fait une tournée en France, chantant à l’église Saint-Eustache, à Paris, et à l’église Saint-Eugène-Sainte-Cécile, à Malmaison.

Les billets du concert du 1er juin sont actuellement en prévente au coût de 20 $ chez tous les choristes et dans les points de vente suivants: Fleuriste Coquelicot, M. Henri votre fleuriste, restaurant L’impressionniste, Café Mina, Le Fruitier. Il est aussi possible de s’en procurer auprès de Constance Joanette que l’on peut joindre au 450-491‑2725. On peut aussi communiquer avec la chorale via le [www.ecse.ca].

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top