- PUBLICITÉ -

Un artiste à votre table… pour la 15e fois

Soirée de La Comédie HumainePartage & Passions

On ne change pas une formule gagnante, paraît-il, surtout quand elle a fait ses preuves autant de fois que la Soirée Partage & Passions de La Comédie Humaine qui accueillera ses convives, de même qu’une cinquantaine d’artistes, le lundi 23 septembre à Saint-Eustache.

Simple rappel: l’événement, qui se tiendra à la Salle de réception Constantin, se présente sous la forme d’un souper tournant durant lequel des acteurs et actrices, gravitant autour de cette compagnie théâtrale basée à Sainte-Marthe-sur-le-Lac, s’installent tantôt à votre table pour discuter avec vous de leur métier (et du vôtre, sait-on jamais), avant d’aller déclamer quelques tirades et d’échanger des répliques avec leurs partenaires du moment, sur la scène aménagée à cet effet, le tout sous la supervision du metteur en scène Martin Lavigne.

De belles rencontres en perspective

«C’est un pur plaisir» , exprimait Emmanuel Auger, lors d’une brève rencontre de presse tenue à Saint-Eustache. «Et pour une fois, on mange bien» , blaguait pour sa part Louise Deschâtelets. Plus sérieusement, M. Auger parlait des rencontres intéressantes qu’on y fait tout comme de l’opportunité de voir jouer ses pairs. «Je suis toujours impressionné par le talent. Tout est fait à la bonne franquette, texte en main, on s’amuse, on rigole» , décrivait le comédien qui (tout comme sa camarade Deschâtelets) profite de ce genre d’événement pour faire un peu de contre-emploi, de s’éloigner des personnages de durs à cuire qu’on lui offre si souvent.

Outre le duo Deschâtelets-Auger, vous pourriez vous asseoir avec Danielle Ouimet, Jean L’Italien, Vincent Bilodeau, Sophie Bourgeois, Geneviève Rioux, Hugo Giroux, Suzanne Champagne ou Sylvain Marcel, pour n’en nommer que quelques-uns, histoire d’ajouter les noms de Jocelyne Cazin, Marie-Chantale Toupin ou Richard Abel et d’en conclure qu’on ne jasera pas seulement théâtre, au cours de cette soirée.

Transmettre le goût du théâtre

Et pourquoi cet engagement indéfectible de tous ces artistes qu’on y retrouve à chaque année depuis 15 ans? C’est que chacun adhère à la mission de La Comédie Humaine qui puise dans les répertoires du théâtre classique, contemporain et québécois pour y créer des spectacles professionnels destinés au grand public, mais aussi à la clientèle scolaire qui, cette année, retrouvera le grand Molière dans un spectacle intitulé Le malade imaginaire / La 4e représentation. On s’offrira alors la fantaisie d’imaginer ce qui s’est aussi passé en coulisses, ce fameux soir où l’on a sorti Molière de scène pour le ramener dans son lit, où il a rendu son dernier souffle, le 16 février 1673.

À ce propos, la compagnie ne se contente pas seulement d’aller rejoindre les adolescents dans leur milieu de vie, elle leur propose également une expérience pédagogique préparatoire qui en fait des spectateurs avisés, instruits et cultivés. C’est au financement de ce matériel pédagogique que sont consacrés les profits générés par la Soirée Partage & Passions qui, par ailleurs, se déroulera encore une fois sous la présidence d’honneur de Guy Couture, de la Financière Manuvie, et Francis Charron, de Bâtimo et EMD Construction.

Ce dernier, qui épouse de nombreuses causes associées à la jeunesse, se réjouit qu’on leur offre une alternative à toute cette boulimie électronique qui leur est consacrée. «J’ai un attachement profond envers La Comédie Humaine parce qu’elle favorise l’ouverture d’esprit et l’épanouissement. L’art permet à chacun d’enlever ses œillères et de devenir un meilleur citoyen» , exprimait M. Charron.

Et peut-être même un comédien puisque c’est ainsi qu’Emmanuel Auger a eu la piqûre du jeu, à la faveur d’une sortie scolaire où il avait pu voir Gildor Roy incarner le personnage principal de la pièce Un simple soldat de Marcel Dubé.

Pour prendre part à la Soirée Partage & Passions, rendez-vous d’abord au [http://lacomediehumaine.ca]. Vous y trouverez un lien qui vous informera sur la démarche à suivre.

Array
- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top