- PUBLICITÉ -
Entete Culture

Saint-Placide lance sa toute nouvelle Politique culturelle

Révisée et mise à jour

C’est en présence de citoyens, d’artistes et d’élus que la Municipalité de Saint-Placide a lancé avec fierté la version révisée de sa Politique culturelle, le 12 septembre dernier, résultat d’un travail de longue haleine fait en collaboration avec la Société arts et Culture de Saint-Placide.

«La Politique culturelle était un bébé en 1997, elle a grandi avec fierté jusqu’à aujourd’hui. Elle est à l’image de Saint-Placide et exprime nos valeurs», a déclaré le maire, Denis Lavigne lors du lancement qui se déroulait à la bibliothèque de la Municipalité.

La révision et la mise à jour de l’ancienne politique étaient nécessaires, selon Denis Lavigne, afin d’en réévaluer les objectifs et les recentrer. «Cette importante remise en question a sollicité une implication importante de la population et de divers intervenants communautaires du milieu de la culture», a-t-il mentionné.

Une réalité qui a largement été soulignée par Danielle Bellange, conseillère municipale responsable du projet. «La Société arts et culture a mené des consultations auprès des citoyens en 2009-2010, et l’actuelle Politique se base sur les éléments porteurs de celle de 1997», a-t-elle précisé avant de lire les engagements contenus dans la Politique.

Ces derniers stipulent, entre autres, que la Municipalité entend agir en partenariat avec le milieu dans la réflexion, l’élaboration et la réalisation des projets et des activités impliquant ainsi tous les intervenants du milieu.

Mme Bellange a également lu la définition de la culture expliquant aussi son origine. Elle a mentionné, par exemple, que «la Politique culturelle est un geste politique et public de la reconnaissance de la culture essentielle au développement d’une communauté. La culture est une façon de se représenter et d’échanger avec autrui». Elle a également lu aux invités les enjeux et les énoncés de la Politique révisée de Saint-Placide.

Elle contient donc trois enjeux: l’identité et l’appartenance; la sensibilisation et la participation citoyenne; ainsi que la vitalité et le dynamisme culturel qui sont chacun orientés avec des axes d’interventions.

De grands principes directeurs la sous-tendent également, tels que «Saint-Placide, ses élus et ses citoyennes et citoyens reconnaissent que le patrimoine, tant bâti que naturel ou vivant, fait partie intégrante de sa dynamique et de son identité».

Elle a également profité de cette tribune pour souligner le fait qu’un plan d’action a aussi été déposé avec des recommandations. Selon elle, pour rendre réels les principes établis par la Politique culturelle, «elle doit être consolidée avec un plan d’action».

La présidente de la Société arts et culture, Chantal Mallen, était aussi présente et a raconté quelques anecdotes afin de démontrer qu’avec la culture, plus on en consomme, plus on en redemande. «Elle a un effet multiplicateur sur l’investissement qu’on y fait. Nous avons tant d’attraits à Saint-Placide», a-t-elle dit.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top