- PUBLICITÉ -
Route des Arts: partager la passion d’artistes et d’artisans

Marie-André Tardif et Geneviève Pigeon photographiées au 26 rue Lefebvre, à Oka, où s’y trouve, non seulement une galrie d'art, mais aussi un vieux piano auquel on a donné une seconde comme boîte à fleurs.

Route des Arts: partager la passion d’artistes et d’artisans

Jusqu’au dimanche 24 juillet prochain, il est possible d’emprunter une route qui permet non seulement d’admirer de bien jolis paysages, mais aussi de rencontrer des artistes et artisans de la région, de pénétrer dans leurs ateliers, de les voir à l’œuvre, de découvrir leurs œuvres et créations, mais surtout de partager avec eux toute la passion qui les anime.

Il s’agit évidemment de la Route des Arts, un événement qui en est cette année à sa 17e édition. En tout, 27 artistes et artisans, situés dans la partie sud-ouest de la région des Laurentides, en font partie. Du nombre, 14 proviennent de Saint-Placide, Oka, Saint-Joseph-du-Lac et du secteur de Sainte-Scholastique, à Mirabel.

Une mère artiste peintre muraliste et sa fille céramiste

Toutes deux résidantes d’Oka, Marie-Andrée Tardif et sa fille Geneviève Pigeon figurent justement sur la liste des participants. L’une, dont la galerie d’art est située au 26, rue Lefebvre, est artiste peintre muraliste; l’autre, dont l’atelier a pignon au 93, rue de l’Annonciation, est céramiste. Malgré le fait qu’elles manient un médium différent pour s’exprimer, toutes sont animées par une passion créatrice, mais aussi un penchant pour les arbres, branches et feuilles qui ornent joliment leurs œuvres.

Pour une, Marie-Andrée Tardif, qui a participé à plusieurs expositions, au Québec et en Suisse, et dont les œuvres se retrouvent dans plusieurs collections privées et corporatives à travers le Canada, les États-Unis et l’Europe, enseigne les techniques de peinture à son atelier et fait du coaching d’artistes. Sa démarche artistique puise une grande inspiration des arbres qui, aime-t-elle rappeler, appartiennent à l’environnement immédiat et instinctif de l’homme.

Pour sa part, Geneviève Pigeon crée au tour à poterie des objets utilitaires (tasses, bols et ainsi de suite) aux motifs inspirés de la nature, et notamment, elle aussi, des arbres. Celle qui se consacre également à l’épanouissement créatif de centaines d’enfants, en animant des ateliers dans les écoles, utilise principalement de la porcelaine et de l’argile noire pour faire naître des pièces qu’elle veut à la fois esthétiques et agréables à manipuler.

Et d’autres artiste et artisans à découvrir

Outre les deux Okoises, les autres participants de cette Route des Arts provenant des MRC de Deux-Montagnes et de Mirabel sont Guy Vidal (sculpture de papier) et Louise Cormier (aquarelle), à Saint-Placide, Michèle Breuel (peinture abstraite), Marcel Charest (peinture), Jean Kazemirchuk (peinture, gravure), Helga Maeder (poterie), Annie Méthot (acrylique) et Marie-Claude Décarie (joaillerie), à Oka, Maxime Lacourse (peinture, murale et sculpture) et Ronald Du Repos (peinture), à Saint-Joseph-du-Lac, sans oublier Monique Cyr Laframboise (peinture) et Louise Houle (vitrail d’art), dans le secteur de Sainte-Scholastique, à Mirabel.

Aussi, la Route des Arts propose sur son parcours une halte à l’église Saint-Louis de France, située au 354, rue Principale, à Brownsburg-Chatham, où une galerie collective regroupant une trentaine d’artistes et d’artisans est ouverte jusqu’au 26 juillet prochain, de 11 h à 17 h.

Pour en savoir davantage sur cette Route des Arts, il suffit de consulter le [http://routedesarts.ca].

Pour consulter le dépliant de l’édition 2016 de cette Route des Arts et connaître les coordonnées des artistes et artisans qui y participent, CLIQUEZ ICI.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top