- PUBLICITÉ -
– Richard Perreault, maire de Blainville

– Richard Perreault, Maire De Blainville

«C’est un cadeau que nous faisons à notre population» – Richard Perreault, maire de Blainville

Blainville en fête

Bien que le moment le plus attendu de Blainville en fête soit le spectacle présenté en fin de soirée, le maire de Blainville, Richard Perreault, insiste pour rappeler que l’événement débute tôt le matin afin de permettre aux jeunes Blainvillois de célébrer l’été.

Bien que le moment le plus attendu de Blainville en fête soit le spectacle présenté en fin de soirée, le maire de Blainville, Richard Perreault, insiste pour rappeler que l’événement débute tôt le matin afin de permettre aux jeunes Blainvillois de célébrer l’été.

«C’est un événement qui se veut familial. C’est un cadeau que nous faisons à notre population. Toute la journée, des activités sont prévues pour les jeunes et moins jeunes. Et le gros punch, ce sont nos feux d’artifice qui attirent beaucoup de gens parce qu’ils sont exceptionnels! Il faut le vivre une fois pour comprendre leur envergure» , d’indiquer M. Perreault.

Année après année, des artistes de renom se présentent à Blainville pour offrir à la population, et aux visiteurs qui viennent de l’extérieur, un spectacle haut en couleur.

«Les gens nous demandent souvent pourquoi nous ne faisons comme plusieurs villes et que nous n’accueillons pas de gros noms lors des festivités de la Saint-Jean-Baptiste. Nous avons plutôt décidé de célébrer la Fête nationale dans les quartiers, avec des artistes intéressants, mais les gros noms, nous les gardons pour Blainville en fête» .

C’est ainsi qu’au fil des ans, des artistes tels Ariane Moffat, Robert Charlebois, Marc Dupré, les Cowboys fringants, Richard Séguin, les Colocs, Kevin Parent, Claude Dubois, les Trois Accords, Marie-Mai et Grégory Charles, pour ne nommer que ceux-là, ont tous foulé la scène du Parc équestre, en marge de Blainville en fête.

«C’est certain que ça dépend toujours de la température, mais nous avons déjà reçu plus de 20 000 spectateurs. Alors que dans l’ensemble de la journée, nous accueillons au moins 25 000 personnes sur le site» , mentionne la premier magistrat de Blainville.

Déjà une 31e édition

C’est en 1987 que l’événement Blainville en fête a été présenté pour la première fois sous l’impulsion de Paul Mercier, alors maire de Blainville. L’événement remplaçait alors les fameuses Fêtes champêtres, qui attiraient leur lot de visiteurs dans le parc de Blainville.

Les activités ont alors été transférées au Parc équestre de Blainville, un parc, de dire le maire Perreault, que les citoyens doivent s’approprier.

«En plus du poney club, il y a maintenant une zone qui est plus citoyenne, si l’on veut, avec les terrains de soccer et de tennis, les fers et la pétanque. Nous avons aussi d’autres projets sportifs pour le parc équestre» , de conclure Richard Perreault, rappelant que toutes les activités sont gratuites et ouvertes à tous, Blainvillois, ou non, et qu’elles s’inscrivent dans le cadre du 50e anniversaire de Blainville.

 

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

Concours voyage au Melia Punta Cana Beach Resort
- PUBLICITÉ -
Top