- PUBLICITÉ -
Quatre autres activités au programme

Photo Yves Déry - L’an dernier, le concert extérieur du FestivalOpéra de Saint-Eustache avait attiré presque 3 000 personnes à l’arrière de l’église Saint-Eustache, aux abords de la rivière des Mille Îles.

Quatre autres activités au programme

FestivalOpéra de Saint-Eustache

Amorcé jeudi dernier, le FestivalOpéra de Saint-Eustache se poursuit ce samedi 16 et ce dimanche 17 juillet avec quatre autres activités au programme. L’événement, qui en est à sa deuxième édition, est, rappelons-le, une initiative de la soprano lyrique Leila-Marie Chalfoun et Meti Jori, de l’agence du même nom.

Tout d’abord, ce samedi 16 juillet, dès 14 h 30, au Centre d’art La petite église, la soprano Monique Pagé et le pianiste Julien Leblanc donneront un récital d’airs d’opéra et de mélodies intitulé Mozart en Italie.

Puis, toujours le samedi 16 juillet, à 20 h, cette fois à l’église Christ-Roi, la très célèbre œuvre Le barbier de Séville, de Gioachino Rossini, sera à l’honneur, avec aux commandes musicales le réputé chef d’orchestre français Vincent Monteil. La soprano Gianna Corbisiero, le ténor Thomas Macleay, les barytons Pierre-Étienne Bergeron, Timothy Lafontaine, Tomislav Lavoie, la mezzo Christiane Bélanger, ainsi que les choristes-solistes Dominic Lorange et Isabeau Proux-Lemire, ténors, Alain Duguay et Simon Chaussé, barytons, interpréteront cet opéra. Une narratrice, en la personne de Geneviève Rivard, assurera les liaisons entre les airs et ensembles avec des textes explicatifs de l’action en français.

Le dimanche 17 juillet, à partir de 10 h, le FestivalOpéra de Saint-Eustache se poursuivra au Centre d’art La petite église, où, d’abord on procèdera à la décoration d’une personnalité s’étant illustrée dans le monde de l’opéra, à savoir Cécile Vallée-Jalbert, qui a chanté dans plusieurs productions d’importance et enseigné le chant pendant plus de 40 ans.

Immédiatement après, toujours au même endroit, on fera place à la relève avec un atelier d’opéra public animé par la renommée Nicole Lorange. Celle-ci offrira aux jeunes chanteurs lyriques un atelier de technique vocale. Le public pourra ainsi découvrir de jeunes talents de la relève canadienne avec les sopranos Sahara Sloan et Zoe Laterreur, le mezzo Zoey Mariniello Cochran et le ténor Cody Growe accompagnés au piano par Marie-Ève Scarfone.

Puis, dès 14 h 30, le maestro Vincent Monteil dirigera le concert viennois qui sera présenté à l’extérieur, sur la promenade Paul-Sauvé, derrière l’église Saint-Eustache. Notons que ce concert tout à fait gratuit s’inscrit dans la programmation des Dimanches sur la promenade du Service des arts et de la culture de la Ville de Saint-Eustache. Comme le veut la formule, il suffit d’apporter sur place sa chaise. En cas de pluie, le concert sera déplacé au Centre d’art La petite église, situé tout près.

Les sopranos Caroline Bleau et Amélie Moïse, le mezzo Jessica Bowes, le ténor Guy Lessard et le baryton Patrick Mallette interpréteront alors en duo et en ensemble les grands airs d’opéra, d’opérettes et de valses autrichiennes avec au piano Marie-Ève Scarfone et le choeur du FestivalOpéra de Saint-Eustache.

Pour en savoir davantage sur cette deuxième édition du FestivalOpéra de Saint-Eustache, il suffit de consulter le site Web de l’événement, à l’adresse [www.mule-agency.com], puis onglet <FestivalOpéra de Saint-Eustache>. Notons, enfin, que des billets pour les concerts payants seront disponibles à la porte des endroits où ils seront présentés.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top