- PUBLICITÉ -
Poésie et musique aux Dimanches en douceur

Yves Choquette

Poésie et musique aux Dimanches en douceur

Dès le 29 septembre, à Saint-Eustache

Le Service des arts et de la culture de Saint-Eustache a dévoilé la programmation automnale des prochains Dimanches en douceur qui se tiendront au Centre d’art La petite église. La nouvelle saison s’amorcera avec un hommage à Claude Léveillé avec l’organisme Toulèarst et sa Farandole poétique.

C’est donc le 29 septembre que s’amorceront ces Dimanches en douceur avec Yves Choquette, au piano, et les poètes des Quinzaines de la poésie, initiées par Toulèsarts. Tout ce beau monde se retrouvera sur scène pour rendre hommage à Claude Léveillé. Ce sera aussi un clin d’œil à l’homme qui était présent lors de l’inauguration officielle du Centre d’art La petite église, après les travaux de rénovation et d’agrandissement, au mois de mai 1999.

Au programme, des textes, des images, mais surtout des chansons, avec un piano et des voix, «Avec Yves Choquette, on a choisi les plus belles mélodies du répertoire de M. Léveillé», a révélé Claire Depelteau, organisatrice de l’événement.

Rappelons que Claude Léveillé compte plus de 50 albums en carrière et fait partie des grands de la chanson, au Québec «On va aussi faire chanter le public, nous qui sommes amoureux de la langue française. Les chansonniers sont nos racines et on veut les mettre en valeur», a ajouté Mme Depelteau.

Ce sont donc douze chansons qui seront interprétées sur scène avec «la poésie triste de Léveillé», a souligné, de son côté, Yves Choquette. Les poètes des Quinzaines de la poésie mêleront leurs voix à la musique, pour réciter tantôt des poèmes et tantôt des extraits de chansons de l’artiste. Une autre belle façon, selon Mme Depelteau, de faire la promotion de la langue française comme le font les Quinzaines de la poésie, un événement qui a permis, à ce jour, la tenue de 45 rencontres avec des poètes et le lancement six lancements de livre.

Puis, pour la deuxième représentation des Dimanches en douceur, le 27 octobre, Luc Sasseville, un auteur-compositeur-interprète de la région, sera l’invité sur scène. Il viendra présenter son nouvel album. Il partagera également sa poésie québécoise qui s’inspire des problèmes de la société avec parfois des pointes de sarcasme, parfois d’autodérision.

Le dernier spectacle de la saison automnale aura lieu le 24 novembre avec la présentation du spectacle ZazoO chante Piaf. Avec habileté, émotion et nostalgie, ZazoO, de sa voix grave, fera revivre au public l’espace d’un instant, un Paris d’une autre époque.

Rappelons que les Dimanches en douceur visent à faire connaître d’abord des artistes de la région, mais aussi moins connus du grand public, et au cours desquels un léger goûter est servi, le tout dans une ambiance feutrée. Il en coûte 33 $ pour les trois spectacles ou 13 $ à la carte. L’entrée est gratuite pour les moins de 12 ans.

Pour se procurer des billets, il suffit de communiquer au 450-974-ARTS (2787) ou se présenter à la porte du Centre d’art La petite église, situé au 271, rue Saint-Eustache, dès 9 h 30 le jour des représentations, qui elles, débutent sur le coup de 10 h. Pour d’autres renseignements: [www.lapetiteeglise.com], section <Événements>.

 

 

 

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

Concours IGA Lamoureux
- PUBLICITÉ -
Top