- PUBLICITÉ -
Place au Festival international du film d’animation d’Annecy

Frédéric Lapierre, coordonnateur cinéma, danse et jeune public chez Odyscène, en compagnie de Sylvie Surprenant, mairesse, et de Marie-Andrée Petelle, Louis Lauzon et Denise Perreault-Théberge, tous trois conseillers municipaux et membres du comité Annecy.

Place au Festival international du film d’animation d’Annecy

En primeur à Sainte-Thérèse

L’idée vient de Frédéric Lapierre, coordonnateur cinéma, danse et jeune public chez Odyscène, mais avant tout grand passionné de cinéma.

«Je vis depuis 25 ans une véritable histoire d’amour avec le cinéma», confiait-il justement. Favorablement accueillie par la directrice du Service des arts et de la culture de la Ville de Sainte-Thérèse, Francine Pétrin, l’idée a rapidement pris forme, et c’est ainsi que le dimanche 23 septembre prochain, sur le coup de 14 h, les gens assisteront, en primeur, à la projection des meilleurs courts métrages issus de la cuvée 2012 du Festival international du film d’animation d’Annecy.

Le public aura droit à une sélection des œuvres primées le 9 juin dernier, à Annecy, regroupant les films de fin d’études et les courts métrages. S’ajouteront à ce programme, des génériques quotidiens réalisés chaque année par des étudiants de GOBELIN, l’école de l’image.

Le tout se déroulera au Théâtre Lionel-Groulx et sera animé par Laurent Million, responsable de la gestion des films et de la programmation du Festival, de concert, bien sûr avec Frédéric Lapierre. «C’est démesuré tellement c’est un cadeau formidable à faire aux gens. C’est presque la soirée des Oscars, mais au Théâtre Lionel-Groulx», s’est exclamé M. Lapierre, visiblement ravi qu’Annecy ait considéré Sainte-Thérèse pour exporter une partie de ses films, dont l’étendue varie du cartoon au film plus abstrait et du très réaliste au complètement farfelu. «Il existe environ 40 ciné-club comme Ciné-Groulx à travers le Québec et je peux vous dire que j’en connais plusieurs qui auraient bien aimé avoir ces films», ajoutait M. Lapierre.

Pacte d’amitié entre Sainte-Thérèse et Annecy

Il faut dire que la projection de ces courts métrages à Sainte-Thérèse découle directement du pacte d’amitié qui unit les deux villes depuis maintenant 25 ans.

«Cet événement unique permet à toute la population térésienne de bénéficier des échanges fructueux entre nos deux communautés. Je souhaite vivement que cette première, sans jeu de mots, devienne une tradition», a pour sa part indiqué la mairesse, Sylvie Surprenant. Les citoyens peuvent d’ailleurs admirer à la bibliothèque, une vitrine exposant des souvenirs de ces 25 années d’échange.

Référence mondiale en matière de cinéma d’animation, le Festival d’Annecy a accueilli cette année plus de 7 000 professionnels provenant de 80 pays. Plus de 500 films y ont été visionnés alors que 229 films étaient en compétition. L’édition 2012 a enregistré quelque 110 000 visiteurs et a attiré plus de 320 journalistes.

La projection prévue à Sainte-Thérèse, réservée aux 16 ans et plus, est tout à fait gratuite. Les laissez-passer, disponibles dès maintenant via la billetterie du Théâtre Lionel-Groulx, sont toutefois obligatoires.

 

 

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top