- PUBLICITÉ -
L’incontournable Requiem de Mozart

L’incontournable Requiem de Mozart, à l’église Saint-Eustache

Ensemble choral Saint-Eustache

Les murs de l’église Saint-Eustache résonneront tout en musique, le 26 janvier prochain, à l’occasion d’un concert qui se voudra grandiose. L’Ensemble choral Saint-Eustache et l’Ensemble vocal Vivace interpréteront, en effet, conjointement, à cette occasion, une œuvre classique sacrée: le Requiem de Mozart.

Cette messe composée par l’illustre Wolfgang Amadeus Mozart est sa dernière œuvre et sans doute la plus imposante de son répertoire.

Pianiste et directeur artistique reconnu, Jean-Sébastien Lévesque agira comme chef d’orchestre et directeur de chœur. Désirant rendre hommage au célèbre compositeur autrichien du 18e siècle et à son immense œuvre, il n’a pas hésité sur les moyens à prendre pour rendre le concert inoubliable.

Dans l’enceinte de l’église, les spectateurs pourront donc entendre une cinquantaine de choristes et 26 musiciens interpréter ce concert dont la programmation comprend le Concerto pour clarinette, le Requiem K 626 et d’autres pièces sélectionnées.

Parmi eux, on retrouvera sur scène des artistes reconnus dans le milieu de la musique classique comme la soprano Léa Weilbrenner, le ténor Arthur Tanguay-Labrosse, le basse Tomislav Lavoie, la mezzo-soprano Jessica Bowes et le clarinettiste Hubert Tanguay-Labrosse.

Jean-Sébastien Lévesque prépare le concert depuis mai dernier. «C’est une organisation énorme. Mais Mozart était si habile, ses lignes étaient si bien écrites. Ça rend le travail agréable», a fait remarquer celui-ci, lors du dévoilement de l’événement, le 9 janvier dernier.

Afin de rendre l’événement à la hauteur de l’œuvre choisie, M. Lévesque n’a d’ailleurs pas hésité à demander aux choristes de l’Ensemble vocal Vivace qu’il dirige d’y participer. Leur dernière collaboration artistique avec les choristes eustachois remontait à près de cinq ans.

Bien décidés à faire de l’événement un grand succès, la directrice et la présidente de l’Ensemble choral de Saint-Eustache, Constance Joanette et Odile Terreau, proposent même aux choristes de la région connaissant bien le Requiem, à venir prendre place dans les rangs des deux chœurs, sans hésiter. Ils peuvent joindre Mme Joanette au 450-491-2725 ou consulter le site de la chorale au [www.ecse.ca].

«On ambitionne de remplir l’église avec le requiem», a lancé Mme Joanette, se disant fort contente de se retrouver avec un directeur artistique expérimenté tel que Jean-Sébastien Lévesque: «Il est une inspiration pour nous».

Jean-Robert Raby, l’un des choristes de l’ensemble choral Saint-Eustache, fait d’ailleurs remarquer que de présenter le Requiem dans une église s’avère judicieux. «Le son acoustique de l’église, c’est exceptionnel», fait-il observer.

Déjà, certains amateurs du Requiem ont réservé leur siège. C’est le cas de l’Eustachois Jean Morrissette, qui possède plus de 27 enregistrements du Requiem de Mozart dans sa collection de 20 000 albums de musique classique. «Le Requiem, c’est une œuvre fétiche pour moi.»

Il sera possible d’acheter des billets à l’entrée de l’église le soir même du concert, mais ils sont aussi en prévente aux endroits suivants: Fleuriste Monsieur Henri, au 20, rue Saint-Eustache; Le Fruitier, 315, rue Ferré; Articles de bureau Saint-Eustache (Buro Plus), 765, boulevard Arthur-Sauvé; Café Mina, 104, rue Saint-Eustache; ainsi qu’auprès de Leila Chalfoun, du FestivalOpéra de Saint-Eustache.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top