- PUBLICITÉ -
L’expérience d’une vie pour le Grand Ensemble jazz de Saint-Eustache

CDA-jazz-st-eustache

L’expérience d’une vie pour le Grand Ensemble jazz de Saint-Eustache

Au Festival international de jazz de Montréal

Le rêve suprême pour un artiste de la musique est d’avoir la chance de se produire devant un public de plusieurs milliers de personnes. Ce rêve, le Grand Ensemble jazz de Saint-Eustache l’a réalisé le 5 juillet dernier. Comment? Grâce à la magie du 30e Festival international de jazz de Montréal, directement sur la grande scène principale Rio Tinto Alcan.

«Nous avons eu la chance de nous produire pendant un peu plus d’une heure sur la grande scène principale. Il y a eu un soleil éclatant et je pense que cela a été la plus belle journée de l’été. De la belle température, juste pour nous!» de mentionner Simon Cloutier, directeur musical, la voix encore vibrante d’émotion.

Sur scène, les 19 musiciens du Grand Ensemble jazz ont interprété les plus grands succès de la musique. Des pièces musicales triées sur le volet dans le but de plaire à tous les goûts. «Nous avons joué un répertoire qui touche tout le monde. À voir la réaction des spectateurs, les gens ont vraiment beaucoup aimé ça», de confier le directeur musical. Les musiciens étaient accompagnés sur scène de deux chanteurs, Stéphanie Ledoux et Marc Bastien.

Au total, les organisateurs du spectacle ont évalué la foule à un peu plus de 40 000 spectateurs. Une véritable réussite! «Même après le spectacle, l’ensemble des musiciens était encore sur le choc et l’adrénaline du spectacle. Se produire sur la scène principale du Festival international de jazz, c’est l’expérience d’une vie», de souligner Simon Cloutier.

Cette expérience a été rendue possible grâce à l’ouverture des organisateurs du Festival international de jazz. Chaque année, les organisateurs invitent, en effet, des groupes musicaux de différentes régions du Québec à se produire sur la scène principale. Une expérience qui permet à plusieurs formations musicales moins connues de se faire voir et de vivre de nouvelles émotions. «On aimerait bien avoir la chance de se produire de nouveau sur la scène du Festival international de jazz. C’est sûr que c’est oui, tout de suite», de lancer le directeur musical.

Cette participation au Festival international de jazz a terminé en beauté l’année 2008-2009 du Grand Ensemble jazz. Entre autres, la formation s’est produite au Centre d’art La petite église pour son concert annuel. Pour l’occasion, les musiciens ont présenté les grands succès de leur répertoire, le tout accompagné d’un arrangement multimédia. Un spectacle de grande qualité. Le Grand Ensemble a aussi été invité à se produire pour des spectacles-bénéfice et a participé à la 20e édition du festival Arts en fête en présentant, en collaboration avec le Club de danse sportive de Saint-Eustache, une soirée ballroom.

Rappelons que le but premier du Grand Ensemble jazz est de permettre à des musiciens amateurs et semi-professionnels de participer à une activité culturelle qui rejoint leurs intérêts musicaux.

Pour en faire partie, il vous suffit d’être âgé d’au moins 16 ans, d’être capable de faire la lecture de la musique, de posséder un instrument de musique et d’être disponible pour participer aux répétitions. Pour plus de détails, vous pouvez consulter le site Web de la formation, à l’adresse [www.gejse.com].

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top