- PUBLICITÉ -
L’Eustachoise Marion H. Gérard ira peindre en Tunisie

L’Eustachoise Marion H. Gérard ira peindre en Tunisie

Au mois de septembre prochain

Après avoir présenté ses toiles à Saint-Eustache, Montréal et, au printemps dernier, à Toronto, mais aussi en France, dont au Carroussel du Louvre, à Paris, en Espagne et en Belgique, voilà que l’artiste peintre Marion H. Gérard vient d’être sélectionnée pour participer à la 11e édition du Festival international des arts plastiques de Monastir, en Tunisie.

C’est donc dire que l’artiste peintre, aujourd’hui installée dans le Vieux-Saint-Eustache, s’envolera pour la Tunisie du 2 au 12 septembre prochain, afin de prendre part à ce festival, lequel sera marqué par l’ouverture du Musée international de Monastir. Plus de 40 artistes de 23 pays y prendront part.

Pour ce nouveau périple à l’étranger, Marion H. Gérard n’exposera cependant pas ses toiles. «C’est une autre dynamique. On apporte notre matériel, nos outils, nos pots, et on peint sur place. Les œuvres réalisées par les artistes demeurent la propriété du Festival qui en choisira quelques-unes pour les exposer en permanence au nouveau Musée international de Monastir. En outre, si je devais terminer première, je serais alors l’invitée d’honneur de la prochaine édition de ce festival, en 2014», raconte, en entrevue avec L’ÉVEIL, l’Eustachoise, reconnue pour ses tableaux aux couleurs fortes et vives. «Je n’ai pas de plan d’attaque de prime abord. Je vais seulement me laisser inspirer par la luminosité et les couleurs de ce pays», ajoute l’artiste peintre.

Née en 1963 à Bordeaux, en France, Marion H. Gérard est arrivée au Québec à l’aube de ses 30 ans. Elle s’installe alors à Oka pour y fonder sa famille. Ce n’est cependant qu’en 2001 que sa passion pour la peinture éclate au grand jour. À la suite du décès de sa mère, en 2006, elle décide de prendre un temps d’arrêt.

Puis, en 2011, elle se remet véritablement à la peinture quand une certaine Claudine Thibaudeau, bien connue à Saint-Eustache, la met en contact avec des amis français, ce qui la conduira à présenter certaines de ses oeuvres, en décembre 2011, au Carrousel du Louvre, d’où elle reviendra avec un prix spécial décerné par la Société nationale des Beaux-Arts, en reconnaissance de son œuvre. Depuis, Mme Gérard multiplie les expositions ici au Québec, mais également à l’étranger.

Celle qui est la présidente du comité organisateur de la prochaine édition du Symposium des Patriotes, qui aura lieu dans le Vieux-Saint-Eustache au mois de mai 2014, dit faire de la peinture abstraite tout en contraste, qui s’inspire de la lumière pour créer des atmosphères.

Il est possible de découvrir son univers coloré sur le [www.mariongerard.com].

 

 

 

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

Gagnez 1000$ en cartes-cadeaux, gracieuseté de Hamster Espace Papier

Gagnez 3000$ en forfait Mariage
- PUBLICITÉ -
Top