- PUBLICITÉ -
Les Aventuriers Voyageurs: Un jeune couple à la conquête de l’Italie

Les splendeurs de la côte amalfitaine font partie du film présenté au Cinéma Saint-Eustache dans le cadre de la série Les Aventuriers Voyageurs.

Les Aventuriers Voyageurs: Un jeune couple à la conquête de l’Italie

Caméra à la main, un jeune couple d’aventuriers, avec un enfant en bas âge, est allé deux fois en Italie en l’espace de quatre ans pour réaliser avec des images extraordinaires de Venise, Cinque Terre, la Toscane, la côte amalfitaine et la Sicile, le film intitulé À la conquête de l’Italie.

Voilà ce qui était à l’affiche au mois de décembre dernier dans une salle du Cinéma Saint-Eustache dans le cadre d’une série de films-conférences de voyages présentés par Les Aventuriers Voyageurs. Il faut dire que le papa, soit Simon C. Vaillancourt, est réalisateur et que la maman, soit Lyne Levert, a fréquenté les plateaux de télévision et a fait l’École nationale de théâtre. Pour ce qui est de l’enfant, Raphaelle, elle n’avait que quatre mois et demi lors du premier voyage.

Après des études en cinéma, Vaillancourt est devenu monteur et réalisateur à Radio-Canada. Avant son premier voyage en Italie en 2009, il a agi à titre de réalisateur tout-terrain en voyageant d’un continent à l’autre, caméra à la main, salle de montage dans son sac. Il a réalisé 18 épisodes de la série documentaire Humanima diffusée sur TV5. Au cours des trois dernières années, il a été le réalisateur-coordonnateur du magazine Animo présenté sur les ondes de Radio‑Canada.

Dès le début du périple, le couple d’aventuriers nous présente les cinq villages du parc national de Cinque Terre, au nord-ouest de l’Italie. D’une extrême beauté, il s’agit d’une étroite bande de terre rocheuse et escarpée le long de la Méditerranée. Pour rejoindre le territoire de Cinque Terre, non accessible en automobile, le moyen le plus simple est le train depuis Gênes. Il y a également des sentiers pédestres d’environ 5 kilomètres chacun qui relient ces villages. En 1997, l’UNESCO a classé les Cinque Terre sur la liste du Patrimoine mondial comme paysage culturel.

Le couple nous fait ensuite découvrir à une heure de Florence la commune médiévale de San Gimignano, l’une des villes les plus pittoresques de la Toscane. La ville est entourée de remparts et parsemée de hautes tours. Il reste encore 13 tours intactes sur les 75 instaurées au XIIIe siècle.

L’une des fascinations du réalisateur Vaillancourt, ce sont les volcans. La petite famille s’est rendue à Naples pour visiter Pompéi, ville ensevelie sous la lave en l’an 79 après Jésus-Christ et complètement figée dans le temps. Toutefois, les sentiers interdits empruntés par la petite famille pour se rendre aux abords du volcan Etna en Sicile font sourciller le spectateur d’autant plus que la petite Raphaelle était transportée dans le dos du papa. Culminant à 3 330 mètres d’altitude, l’Etna est le volcan le plus haut d’Europe et avec 80 éruptions au cours des cent dernières années, il est l’un des plus actifs au monde. Les images nous montraient la fumée sortant des cratères le jour, et les coulées de lave de feu captées durant la nuit.

La balade en gondole à Venise, dont les 121 îles sont reliées par 435 ponts, le Colisée de Rome et sa place St‑Pierre, les cascades d’eau chaude de Saturnia et les beautés majestueuses de la côte amalfitaine sont autant d’endroits filmés pour compléter ce voyage au cœur de ce pays du farniente, du vino et de la dolce vita.

Les Aventuriers Voyageurs seront de retour au Cinéma Saint-Eustache le jeudi 9 janvier avec un film tourné sur les beautés naturelles de l’lslande par Didier PH Martin, un caméraman de National Geographic.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top