- PUBLICITÉ -
Les artistes à l’œuvre au Bois de Belle-Rivière

(Photo Pierre Latour) - Posant parmi les trois artistes invités cette année, soit Nathalie Doyen, Nadya Myre et José Luis Torres, nous reconnaissons le directeur du Musée d’art contemporain des Laurentides, André Marion, le directeur du parc du Bois de Belle-Rivière, Stéphane Michaud, ainsi que l’initiatrice et coordonnatrice de Sentier Art3, Suzanne Ferland.

Les artistes à l’œuvre au Bois de Belle-Rivière

Sentier Art3, jusqu’au 16 août

Pour sa deuxième année internationale de créations d’art public intégrées, Sentier Art3 met en scène trois artistes. À l’œuvre dans les sentiers du Bois de Belle-Rivière, à Mirabel depuis le 31 juillet, ces derniers, nommément Nathalie Doyen, de Belgique, Nadya Myre, native de Montréal et d’origine algonquine, elle habite aujourd’hui Saint-André-d’Argenteuil et José Luis Torres, Argentin d’origine, il habite le Québec depuis 2003, ont profité du moment pour unir leur voix et inviter la population à se joindre à eux pour prendre part au processus de création et partager le travail de réalisation d’une œuvre publique.

«L’idée, c’est que chacun vive sa propre expérience. La participation est à la base de ma démarche artistique», dira à ce propos l’un d’eux, José Luis Torres.

Un concept par ailleurs qui se distingue grandement de ce qui se fait ailleurs, et ce, pour trois raisons. En partie grâce à la participation citoyenne, bien sûr, mais aussi en raison de l’implication de ses partenaires et du défi relevé par les artistes invités. «Ces gens ont accepté de venir travailler sur place à une œuvre inédite qui se veut plus ou moins permanente, d’une durée d’au moins dix ans et qui répond à diverses contraintes», a souligné Suzanne Ferland, artiste, initiatrice et coordonnatrice de Sentier Art3. Des contraintes de transformation de l’œuvre dans le temps jusqu’à sa disparition, d’intégration et de respect de la nature environnante, de budget, de temps alloué à la réalisation et d’interaction avec le public. «Et j’ajouterai de don, puisque les œuvres demeureront au Bois de Belle-Rivière et dotent par conséquent la région d’un patrimoine artistique», a-t-elle ajouté. Rappelons qu’à l’issue de l’évènement, dans une volonté d’immortaliser ces œuvres qui se transformeront au fil du temps, des photographies s’ajouteront à la Collection documentaire du Musée d’art contemporain des Laurentides. Un musée par ailleurs, nous a appris son directeur, qui changera bientôt de nom pour devenir le Musée Claude-Henri-Grignon.

Concours d’art végétal
Également dans le cadre de Sentier Art3, un concours d’art végétal organisé par le Centre de formation agricole de Mirabel et réunissant cette fois six professionnels en art visuel se déroulera dans les sentiers du Bois de Belle-Rivière les 14, 15 et 16 août prochains. Le dévoilement du gagnant du prix «Choix du public» aura lieu le dimanche 16 août, à 16 h.

Soulignons enfin, que l’édition 2009 de Sentier Art3, en collaboration avec le Musée d’art contemporain des Laurentides et le parc du Bois de Belle-Rivière se déroule présentement au Bois de Belle-Rivière, et ce, jusqu’au 16 août prochain. Au moment où vous lirez ces lignes, les trois artistes invités travailleront à la réalisation de leur œuvre respective: Nathalie Doyen gravera des motifs en taille directe sur un tronc d’arbre mort, Nadya Myre explorera la sculpture, la peinture, la vidéo et l’écriture et enfin José Luis Torres complétera un ensemble de plates-formes (passerelle et observatoire) où le visiteur sera invité à s’approprier l’espace en le sillonnant de façon libre.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Concours

Concours Gagnez vos sorties resto
- PUBLICITÉ -
Top