- PUBLICITÉ -
Le samedi 1er février: Une soirée baroque avec l’Ensemble choral Saint-Eustache

L’Ensemble choral Saint-Eustache amorcera son concert avec trois pièces a capella

Le samedi 1er février: Une soirée baroque avec l’Ensemble choral Saint-Eustache

L’Ensemble choral Saint-Eustache (ECSE) présentera son prochain concert le 1er février prochain à l’église de Saint-Eustache. Le thème du concert sera alors Baroque en Allemagne.

Pour ce grand concert, l’Ensemble choral sera accompagné de l’Ensemble vocal Vivace et comptera notamment sur la présence de la soprano Hélène Brunet (en remplacement d’Andréanne Paquin), de la mezzo-soprano Ghislaine Deschambault, du ténor Jean-Phillipe Fortier-Lazure, du baryton Patrick Mallette et du flutiste Vincent Lauzier.

Tout ce beau monde sera dirigé par Jean-Sébastien Lévesque, directeur artistique de l’Ensemble choral. L’événement a été mis sous la présidence d’honneur de Julie Ladouceur, présidente de la Chambre de commerce et d’industrie Saint-Eustache, Deux-Montagnes, Sainte-Marthe-sur-le-Lac.

Tant le mélomane averti que l’amateur de chant choral trouveront leur compte dans ce concert où seront principalement présentées des œuvres de Claudin de Sermisy, Jean-Sébastien Bach, Georges Philipp Telemann et Georg Frederic Händel.

Étant donné que les grandes œuvres qu’il interprète demandent une masse sonore importante, l’Ensemble choral s’est donc associé à l’Ensemble vocal Vivace, un chœur d’une trentaine de voix, ce qui lui permettra aussi de chanter à l’église Notre-Dame-de-Grace, à Montréal, en janvier. Tous les solistes présentent une feuille de route avantageusement bien garnie et une solide formation.

Comme il en a pris l’habitude depuis quelque temps, l’ECSE amorcera son concert avec trois pièces a capella. Cette ouverture «deviendra la marque de commerce de l’Ensemble choral», estime M. Lévesque. Ce dernier mentionne la prestation très attendue de Vincent Lauzier sur le Concerto pour flute à bec (4 mouvements) de Telemann, de même que l’interprétation du Dixit Dominus HWV232 (8 mouvements),de Händel. «Il s’agit d’une œuvre de jeunesse d’Händel, qui a lancé sa carrière», poursuit Jean-Sébastien Lévesque, soulignant le caractère exigeant et le défi que représente cette portion du concert.

Rappelons que l’Ensemble a été fondé en 1998 par Constance Joanette. Il est composé en très grande partie de chanteurs et chanteuses de la région immédiate. Le chœur est d’ailleurs en recrutement à longueur d’année et sollicite l’apport de tous ceux et celles pour qui le chant est une passion, qu’ils sachent lire la musique ou non.

Les billets pour le spectacle du 1er février prochain sont actuellement en prévente à 20 $ chacun dans les commerces suivants: Club Express, Café Plus, Beaux-Cadres R.P., librairie M’as-tu lu, Café Mina, Monsieur Henri, Aux 5 sens, Emu Dundee. On pourra aussi s’en procurer le soir même, à la porte, au coût de 25 $. Notons que l’entrée est gratuite pour les moins de 16 ans. Le prix d’entrée des groupes de 5 à 9 personnes est fixé à 15 $ chacun et les groupes de 10 personnes ou plus, à 12 $ chacun. Pour plus d’informations et tous les détails sur l’Ensemble choral, visitez le [www.ecse.ca].

Les représentants de l’Ensemble choral Saint-Eustache, Constance Joanette en tête, soulignent finalement leur gratitude envers les nombreux commanditaires, bénévoles et mécènes qui soutiennent, tant d’un point de vue technique que financier, la mission du chœur eustachois.

 

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top