- PUBLICITÉ -
Le plaisir d’écrire

Serge Blondin, auteur du roman Adélard/La vie d’un homme. (Photo Claude Desjardins)

Le roman de Serge Blondin arrivera dans les librairies en mars. (Photo Claude Desjardins)

Le plaisir d’écrire

Un premier roman pour Serge Blondin

C’est ainsi qu’on nous l’a présenté, lors du lancement de son bouquin, Serge Blondin écrit pour le plaisir. En fait, il joue suffisamment bien avec les mots pour les aligner bout à bout et en faire les matériaux de ses propres histoires qui ont aussi le potentiel de se matérialiser sous forme livresque.

Chez Klemt édition, qui favorise ce genre d’initiative, on a permis à ce locataire du Boréa, complexe résidentiel pour personnes retraitées situé à Blainville, de mener ce projet à terme et de publier un premier ouvrage intitulé Adélard/La vie d’un homme, un roman de 219 pages qui nous plonge dans le contexte particulier de la crise de 1929, au Québec, au sein d’une société qui jongle avec la misère et qui se soumet volontiers aux diktats de l’Église catholique.

Adélard, le personnage principal imaginé par M. Blondin, économe à l’extrême, y poursuit une quête obstinée du bonheur. Depuis les Laurentides jusqu’à Montréal, de la Seconde Guerre mondiale jusqu’à la Révolution tranquille, il avance obstinément dans la vie, fermement résolu à y trouver satisfaction.

Disponible en mars

«Je suis en train de réaliser un vieux rêve» , confiait l’auteur, qui s’adressait avec humour à tous ceux et celles qui l’on épaulé dans cette entreprise et qui assistaient à ce lancement, dont le maire de Blainville, Richard Perreault, qui a lu un extrait du Roman de Serge Blondin. Les députés Mario Laframboise et Ramez Ayoub étaient aussi présents, au même titre que les amis et la famille du romancier, ainsi que d’autres résidents du Boréa.

Natif de Mont-Roland (peu après la guerre de 1939-1945, indique-t-on) et détenteur d’une maîtrise en administration des affaires, Serge Blondin a fait carrière dans le milieu hospitalier du Québec et comme consultant à l’international. Signataire de nombreux articles dans des revues spécialisées, il est également diplômé de l’École polytechnique de Montréal, où il a collaboré au journal étudiant à titre de caricaturiste. Il est désormais à la retraite.

Le roman Adélard/La vie d’un homme sera disponible en librairie à compter du mois de mars. Lors du lancement, M. Blondin a laissé entendre que ce premier ouvrage serait suivi d’un deuxième. La maison Klemt édition est la propriété d’Alain Lafrance, lequel est évidemment présent sur le Web, à l’adresse suivante: [http://lafranceediteur.com].

Array
- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

Concours IGA Lamoureux
- PUBLICITÉ -
Top