- PUBLICITÉ -
Le Festival du film de Laval verra le jour

(Photo Yves Déry) - Brigitte Lafleur, Maxim Gaudet, Serge Laprade et Catherine Brunet sont les porte-parole de la première édition du Festival du film de Laval.

Le Festival du film de Laval verra le jour

En août prochain

Dans le but de mettre en évidence les productions de la relève québécoise en matière de cinéma et de lui permettre de rencontrer les figures de proue de cette industrie tant au niveau de la création, production, mise en marché et diffusion, le Festival du film de Laval voit le jour et sa première édition se déroulera les 14, 15 et 16 août prochain.

Pour bien faire connaître le Festival du film de Laval, le comité organisateur a demandé à quatre porte-parole très connus du public de devenir des ambassadeurs. Il s’agit de Catherine Brunet (Le monde de Charlotte), Brigitte Lafleur (Elles étaient cinq), Maxim Gaudette (Polytechnique) et Serge Laprade avec ses 45 ans de métier.

Ce nouvel évènement est une initiative d’Ikebana Productions, un organisme sans but lucratif qui vise à promouvoir l’éclosion de la relève québécoise dans l’industrie du cinéma et de la vidéo, tout en leur offrant de se mettre en valeur, que ce soit à l’occasion de leur formation ou à leur sortie des grandes écoles d’art.

Celui qui a fondé Ikebana Productions, c’est Jean-Sébastien Di Fruscia. Il a fait ses études en cinéma au collège Montmorency et il a obtenu un certificat à l’UQAM en scénarisation. En 2006, il a complété son apprentissage au Vancouver Film School en Colombie-Britannique.
«Je voulais faire des films au Québec et afin de m’aider et d’aider les autres jeunes cinéastes, j’ai créé Ikebana avec l’idée de faire un festival. Ça fait deux ans que je travaille à organiser cet évènement et je suis très fier d’en faire l’annonce officielle», a déclaré Jean-Sébastien Di Fruscia.

Les créateurs ayant entre 16 et 30 ans sont invités à présenter leurs films dont la durée n’excède pas 40 minutes. Ils peuvent se rendre en personne ou le poster avant le vendredi 26 juin, à 18 h, au bureau du Festival du film de Laval, situé au 5495, boulevard Saint-Martin Ouest, Laval, H7T 2X7. Les productions doivent appartenir à l’une des catégories de type fiction, animation, documentaire ou vidéo sportive. Des bourses variant entre 500 $ et 1 000 $ seront remises aux gagnants.

Les oeuvres retenues seront visionnées par le grand public et les membres d’un jury composé de trois personnes chevronnées en matière de cinéma au Québec, soit Renée Beaulieu, Michel Coulombe et Jean-Sébastien Lozeau.

Parmi les activités au programme, la soirée d’ouverture aura lieu le vendredi 14 août à 20 h au Théâtre Marcellin-Champagne. Ce sera un spectacle de grandes chansons classiques du cinéma, présentées par les chanteurs de la relève. De plus, une quinzaine d’heures de projection sont prévues à la salle André-Mathieu. D’autres projections auront lieu au Ciné-Parc de Laval dans la soirée du samedi. Finalement, le Gala de clôture se tiendra le dimanche 16 août à 20 h au Théâtre Marcellin-Champagne.

Les gens pourront se procurer différents passeports pour assister aux évènements du festival. Au coût de 30 $, le passeport film donnera accès à toutes les projections. Pour 40 $, le passeport spectacle permettra de prendre part à la soirée d’ouverture et au Gala de clôture. Finalement, un passeport VIP au coût de 60 $ accordera la chance de participer à tous les évènements du festival. Pour plus d’informations, veuillez consulter le site Web www.festivaldufilmdelaval.com.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top