- PUBLICITÉ -

Stéphane Lauzon Lefebvre, artiste, Stéphane Simard, artiste, Nicole Carignan-Lefebvre, conseillère municipale, Pierre Charron, maire de Saint-Eustache, Raymond Tessier, conseiller municipal et président de la Commission d’acquisition d’œuvres d’art, et Gisèle Séguin, artiste.

La Ville de Saint-Eustache acquiert sept œuvres d’art

Exposition à la bibliothèque Guy-Bélisle

Dès le 25 octobre, une exposition inaugurale regroupant les sept œuvres récemment acquises par la Ville de Saint-Eustache, dans le cadre de sa Politique d’acquisition d’œuvres d’art, sera présentée à la bibliothèque Guy-Bélisle, située au 12, chemin de la Grande-Côte, à Saint-Eustache.

Les œuvres retenues à la suite du sixième appel de candidatures lancé en novembre 2020 sont : Rue Saint-Eustache de Stéphane Simard, Cette immense vague qui nous emporte de Gisèle Séguin, Force tranquille d’Anie Rompré, Hansel et Gretel de Stéphane Lauzon-Lefebvre, C’est un départ de Jean-François Berthiaume, Étapes de vie de Caroline Beaulieu et Série Arbre : Le prisme tricolore élancé de Jean Cousineau.

L’exposition sera accessible au public du lundi au vendredi, de 9 h à 21 h ainsi que les samedis et dimanches, de 9 h à 17 h. Les œuvres seront ensuite exposées dans des bâtiments municipaux.

« Principalement dédiée à être exposée au sein des aires publiques et dans les locaux des différents services de la Ville, la collection permanente permet aux citoyens et aux visiteurs d’apprécier toute la valeur de la production artistique locale », de préciser le conseiller municipal responsable des dossiers culturels, Raymond Tessier.

L’un des objectifs poursuivis par la politique est de favoriser la diffusion des œuvres des artistes eustachois au bénéfice de tous les citoyens, tout en favorisant l’expression de la diversité des œuvres, des médiums utilisés et des champs disciplinaires.

« On dit que nul n’est prophète en son pays. Depuis 2011, nous faisons mentir l’adage en contribuant annuellement au Fonds d’acquisition d’œuvres d’art d’artistes eustachois, afin d’assurer le développement et la mise en valeur de la collection, et de la mettre à la disposition du public qui peut l’admirer », de dire le maire de Saint-Eustache, Pierre Charron.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top