- PUBLICITÉ -
La trilogie Seyrawyn: Promesse tenue par deux preux chevaliers

Martial Grisé et Maryse Pepin discutent ici avec une lectrice à l’occasion d’une rencontre d’auteurs à la librairie M’as‑tu lu

La trilogie Seyrawyn: Promesse tenue par deux preux chevaliers

Martial Grisé et Maryse Pepin

Tels de preux chevaliers, l’auteur Martial Grisé et l’illustratrice Maryse Pepin ont rempli avec grand éclat la promesse qu’ils avaient faite à leurs lecteurs, celle de livrer, en un an, les trois tomes de leur saga médiévale Seyrawyn. Après un premier tome paru au mois de novembre 2012, les tomes 2 et 3 ont, en effet, suivi au printemps et à l’automne 2013, complétant ainsi une trilogie qui comporte pas moins de 1 968 pages!

Cette saga imaginée par l’Eustachois Martial Grisé et sa conjointe Maryse Pepin constitue, en outre, un beau succès en librairie puisque le tome 1, Seyrawyn: Le conflit des druides est devenu, trois mois après sa sortie, un best‑seller au Québec avec plus de 2 500 copies vendues. Le tome 2, Seyrawyn: La quête des druides, paru au mois de mai dernier, est à mi‑chemin, six mois plus tard, de devenir lui aussi un best‑seller. Pour ce qui est du tome 3, Seyrawyn: La justice des druides, sorti juste à temps pour le Salon du livre de Montréal et disponible dans toutes les librairies du Québec, il est en voie de connaître tout autant de succès. En tout, les trois tomes confondus, ce sont plus de 4 500 exemplaires de la saga Seyrawyn qui ont trouvé preneur!

«Le tome 3 était très attendu et fait actuellement fureur. Ce troisième tome boucle la confrontation existant entre les druides Arminas et Dihur, mais ce n’est certes pas la fin! D’autres aventures palpitantes de Seyrawyn et des Gardiens de Lönnar, lancés dans de nouvelles quêtes, attendent nos dragonniers!» de confirmer Martial Grisé et Maryse Pepin, tout en avouant que la dernière année a été particulièrement occupée pour eux.

En plus de compléter cette trilogie, comme promis, le couple de Saint-Eustache s’est retrouvé 75 jours en exposition, a participé à plusieurs événements médiévaux, non sans avoir consacré pas moins de 500 heures à des rencontres d’auteurs et des conférences, entre autres à la librairie eustachoise M’as‑tu lu à la mi‑décembre.

«À cela, il faut ajouter plus de 5 800 fiers dragonniers protégeant un œuf de dragon depuis six ans et plusieurs produits de collection, dont une arme de mousse – le Marteau de Lönnar – pour les Grandeur Nature vendus à travers le monde», d’indiquer Maryse Pepin.

L’année 2013 en a également été une durant laquelle l’auteur et sa conjointe ont été honorés. Ainsi, au mois d’octobre dernier, un prix Cybèle a été remis dans la catégorie Lettres à Martial Grisé et Maryse Pepin lors de la neuvième édition du Gala de la culture organisé par le Conseil arts et culture de Saint-Eustache. Au mois de novembre, Martial Grisé a été l’un des 10 finalistes pour les Prix d’excellence en édition indépendante QuadriScan attribués par l’Alliance québécoise des éditeurs indépendants, en collaboration avec son partenaire QuadriScan.

Si l’année 2013 a été fort occupée pour ce couple dynamique, l’année à venir risque de l’être tout autant s’il faut se fier aux nombreux projets qui sont actuellement sur la table.

Ainsi, à la demande des enfants qui désiraient lire, eux aussi, des histoires de dragonniers de leur âge, unecollection Seyrawyn juniorqui porte le nom Les Dragonniers sera créée. Basée sur des faits réels et l’estime de soi, Maryse Pepin, qui signera textes et illustrations, a romancé en de courtes histoires des récits qui racontent comment un enfant a surmonté un problème grâce à la force de son œuf de dragon. Chaque roman aura 70 pages et s’adressera à des élèves de niveau primaire. Aussi, du matériel didactique pour accompagner les enseignants et les parents est prévu. Le tome 1 est présentement sous presse, mais le lancement officiel des trois premiers livres de la collection doit avoir lieu au mois de février prochain.

Également, une série Seyrawyn permettra aux 13 ans et plus de renouer avec les mêmes personnages et le même monde de la première trilogie, mais dans de nouvelles aventures qui s’étendront sur un, deux ou trois tomes au maximum.Le lancement de la première aventure est cette fois planifié pour le mois de mai, dans le cadre du Salon de la passion médiévale et historique de Montréal.

Enfin, ce qui n’est pas rien, les romans de la trilogie Seyrawyn pourraient être publiés par une maison d’édition française reconnue. «Cette licence nous permettrait de pénétrer un marché de 60 millions de lecteurs francophones. De plus, cela nous ouvrirait la porte aux marchés anglais et européen… On se croise les doigts!» de mentionner Martial Grisé et Maryse Pepin qui, durant le mois de janvier, comptent s’accorder un repos bien mérité, avant de repartir pour de nouvelles quêtes!

Pour savoir davantage sur la trilogie Seyrawyn, il suffit de consulter le [www.seyrawyn.com].

 

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

Gagnez 1000$ en cartes-cadeaux, gracieuseté de Hamster Espace Papier

Gagnez 3000$ en forfait Mariage
- PUBLICITÉ -
Top