- PUBLICITÉ -

Photo Courtoisie (Libre de droit) - La collecte de bonbons et friandises aura lieu samedi prochain.

Halloween: Avoir du plaisir différemment

Ce samedi aura lieu la traditionnelle fête d’Halloween, et ce, malgré les circonstances particulières que nous vivons tous. En ces temps de pandémie, les festivités se dérouleront bien différemment, mais les enfants pourront procéder, malgré tout, à la collecte de leurs délicieuses friandises. Il faudra ajouter une couche de prudence, respecter la signalisation routière, comme toujours, ainsi que certaines exigences de la Santé publique du Québec.

Les maisonnées, à Mirabel comme ailleurs, auront le choix cette année. Certaines personnes ont déjà signalé, sur les médias sociaux, qu’elles célébreront l’Halloween en famille et à la maison. Il s’agit d’une option différente, mais qui peut s’avérer somme toute intéressante et amusante; acheter des friandises, se costumer et décorer l’intérieur ou la cour arrière de la maison, pour ensuite visionner des films d’épouvante ou thématiques dans sa propre bulle, raconter des histoires effrayantes ou faire d’autres activités avec les tout-petits, comme du bricolage, une chasse aux bonbons et ainsi de suite.

S’amuser à distance

En bref, tout le monde a le droit à sa dose de plaisir et de chair de poule. Pour les adolescents et les jeunes adultes, il y a toujours les jeux vidéo qui permettent de s’amuser à distance et entre amis; chacun à la maison, à l’aide d’une connexion Internet. L’un des jeux les plus populaires actuellement, en lien avec l’Halloween et le paranormal, est Phasmophobia.

Il est accessible via ordinateur (PC), en format manette, clavier ou réalité virtuelle. Il s’agit ici d’un jeu coopératif en ligne, de type horreur psychologique. Avec les membres de votre équipe, composée d’un maximum de quatre personnes, vous devez vous rendre sur un site hanté (maison, école ou asile abandonné, etc.), avec des équipements spécialisés, pour trouver et identifier un fantôme, ainsi qu’accomplir une enquête et certaines tâches précises. Attention: celui-ci peut vous trouver, vous entendre, se fâcher et vous hanter. Il est possible de parler au fantôme à l’aide d’un microphone, de lui demander de se manifester.

Vous pouvez en apprendre davantage sur ce jeu en suivant certains adeptes sur la plateforme YouTube. Public averti seulement. Il est très déconseillé aux jeunes enfants et à ceux qui ont vraiment peur des fantômes.

Couvre-visage et deux mètres

Cela dit, les personnes qui désirent procéder à une collecte de friandises à Mirabel, avec leurs petits monstres, ont sans doute été heureuses d’apprendre que le gouvernement du Québec et la Santé publique en autorisent la tenue. Certaines consignes doivent être respectées pour les résidants de Mirabel, ainsi que des MRC de Thérèse-De Blainville et de Deux-Montagnes, qui se retrouvent toutes en zone rouge jusqu’à indication contraire. Elles doivent être considérées par ceux qui donnent et reçoivent des bonbons.

Voici donc un rappel de ces consignes de la Santé publique. Lors de la collecte, il faudra restreinte la circulation et l’accompagnement des enfants aux membres de leurs maisonnées seulement, ainsi que limiter le circuit de bonbons au quartier entourant le domicile des participants. On ne doit pas entrer dans les maisons. Il faudra alors respecter la distance de deux mètres avec les autres, porter un couvre-visage et s’abstenir de chanter et crier devant d’autres personnes.

Dans la mesure du possible, les enfants devront récolter les bonbons et friandises placés à un endroit situé à deux mètres des occupants de maisons visitées. Le lavage des mains est recommandé au besoin, ainsi qu’au retour à la maison.

Pour plus d’informations, il suffit de visiter le site du gouvernement du Québec. Suivez la page Facebook de la Ville de Mirabel pour plus de renseignements, ainsi que pour des mises à jour concernant la fête de l’Halloween.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top