- PUBLICITÉ -
Faux départ à la Grangerit

Les décors comme les costumes sont en confection, mais les comédiens, eux, sont déjà sur les planches pour préparer Faux départ.

Faux départ à la Grangerit

Pièce de théâtre à trois personnages

Faux départ est une pièce de théâtre à trois personnages, un père et un amoureux opposés par leur affection pour Julie, laquelle devra user de charmes, certes, mais avec quelques entourloupettes afin de rapprocher les deux hommes.

C’est à la Grangerit que Production Case départ vous convie, en collaboration avec Agend’art et les Promotions culturelles de Laval pour vous amuser de cette comédie signée Jacques Diamant.

Cynthia Bourgeois, qui campe le personnage de Julie, et Maxime Beauregard, qui joue le jeune avocat prétendant, reviennent donc dans cette Grangerit où ils avaient connu beaucoup de succès l’été dernier avec la pièce L’Intrus.

Jean-Léon Rondeau sera ce père pantouflard, bien pénard avec sa fille chérie pour bâton de vieillesse, lequel devra composer avec les convictions et le style de vie de son nouveau gendre.

Avec ses deux hommes qui n’ont rien en commun et un gouffre générationnel à remplir, Julie aura fort à faire et la comédienne se ravit déjà de ce challenge, d’autant plus que la pièce ne se sera pas jouée à six reprises, comme l’an dernier avec L’Intrus, mais plutôt sur une douzaine de représentations.

Vous êtes donc conviés à ce théâtre d’été, mis en scène par Philippe Boutin, qui donnera lieu à un véritable combat de coqs les vendredis et samedis, à compter de 20 h, et ce, du 20 juillet au 12 août.

La Grangerit est située au 5475, boulevard St-Martin Ouest, à Laval, c’est à l’angle de l’autoroute 13, et le prix d’entrée n’est que de 25 $, avec rabais pour les aînés à 22 $ et il y a des tarifs de groupe à 20 $.

Il vous suffit de composer le 514-666-4949 pour réserver vos places.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top