- PUBLICITÉ -
En party avec Bernard Adamus

(Photo Yves Déry) -

En party avec Bernard Adamus

Une foule ravie

Le Centre d’art La petite église de Saint-Eustache a eu l’immense plaisir d’accueillir Bernard Adamus et ses musiciens, le 5 mars dernier. Une salle pleine à craquer où transpirait une ambiance survoltée, a donné au spectacle une énergie festive sans pareille. Bernard Adamus a livré une excellente performance qui a ravi la foule qui en demandait encore.

Un chaleureux accueil s’est fait entendre lors de l’entrée sur scène des cinq musiciens. Bernard Adamus avec sa guitare, était accompagné d’un percussionniste, d’un contrebassiste, d’un guitariste et d’un tromboniste qui a même prêté sa voix le temps d’une chanson plus jazz.

Dans le style country-blues, la musique entraînante et rythmique accompagnée de textes percutants fait le succès du chanteur. Non sans rappeler Plume Latraverse ou dans la veine des Colocs, Bernard Adamus a tout même sa touche très personnelle ne serait-ce que par sa voix et les arrangements musicaux. Ses textes racontés sur un rythme effréné, parfois grivois, parfois touchants, sont toujours bien amenés. Il existe une harmonie entre le côté brut, les sonorités symphoniques et la poésie des mots. Un juste équilibre entre voix, textes et musique qui fonctionne bien.

La salle remplie d’un public jeune, en majorité, semblait bien connaître le chanteur. En effet, plus d’une fois, des voix s’élevaient de la salle avec un enthousiasme inégalé. Bernard Adamus a dévoilé en entrevue après le spectacle qu’ils ont rarement aussi bien joué. «C’était intense, ç’a été une agréable surprise pour moi et tout le groupe». Il a rappelé que leur performance est très souvent liée à l’énergie de la salle. «On est en feu à Saint-Eustache!» avait-il d’ailleurs lancé à la foule en début du spectacle.

Le groupe a été comblé, selon Adamus, livrant une grande performance où tous les musiciens étaient en harmonie et où la générosité du chanteur l’a laissé légèrement épuisé lors de l’entrevue.

Le spectacle a été l’occasion de présenter de nouvelles chansons. Bernard a confié que ses musiciens sont toujours un peu surpris de son nouveau matériel qui contient beaucoup de textes, ce qui le fait chanter en accéléré et rend ses chansons plus lyriques. En effet, il n’est pas rare de voir Bernard Adamus chanter à une vitesse impressionnante adoptant un peu le style hip hop pour partager ses textes. C’est la combinaison de la musique entraînante du country-blues et du chant hip hop qui donne au spectacle son air particulier de party.

Il y a bien sûr eu un rappel où Bernard Adamus est revenu, seul avec sa guitare, interpréter une dernière chanson, visiblement heureux, mais fatigué. Présentement en tournée à travers le Québec, le groupe prévoit faire 25 spectacles pendant les deux prochains mois.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top