- PUBLICITÉ -
Dès le 12 janvier: Nouvelle année

Le film Gemma Bovary

Dès le 12 janvier: Nouvelle année, nouvelle programmation pour Ciné-Répertoire

Le temps des Fêtes maintenant chose du passé, c’est le temps d’amorcer une nouvelle année pour Ciné-Répertoire, présenté chaque semaine par le Service des arts et de la culture de la Ville de Saint-Eustache, au Cinéma Saint-Eustache. Et la nouvelle année s’amorcera dès le lundi 12 janvier, avec la présentation de la comédie dramatique Gemma Bovary, de la réalisatrice Anne Fontaine, pour se poursuivre, à la demande des cinéphiles, jusqu’à la mi-juin. Il y aura ensuite relâche en juillet et août.

Inspiré librement du célèbre roman Madame Bovary, écrit par l’écrivain français Gustave Flaubert et paru originalement en 1857, le film raconte l’histoire de Martin, un ex-bobo (bourgeois-bohème) parisien reconverti plus ou moins volontairement en boulanger d’un village normand. Passionné de la grande littérature, celle de Gustave Flaubert en particulier, il fera, un jour, la connaissance d’un couple d’Anglais, Gemma et Charles Bovary, venus s’installer dans une fermette du voisinage. Non seulement les nouveaux venus s’appellent-ils Bovary, mais leurs comportements semblent être inspirés par les héros de Flaubert… La tentation sera alors trop forte et Martin voudra «pétrir» le destin de personnages en chair et en os…

La saison de Ciné-Répertoire se poursuivra le 19 janvier, avec le film de Philippe Falardeau, Le beau mensonge, lequel met en vedette Reese Witherspoon. Le récit est inspiré d’une histoire vraie et propose une réflexion sur la capacité d’adaptation de l’être humain.

Puis, le 26 janvier, la comédie française Les combattants sera à l’affiche. Réalisé par Thomas Cailley, le film dresse le portrait d’une jeunesse en mal de sens et de dépassement, ainsi que la naissance d’un amour entre deux antihéros.

La semaine suivante, le 2 février, les cinéphiles auront l’occasion de plonger dans l’univers du drame historique Diplomatie, adapté d’une pièce de théâtre. Le 9 février, Emmanuelle Béart et Patrick Bruel seront les têtes d’affiche du film Les yeux jaunes des crocodiles, adapté d’un roman de Katherine Pancol.

Toujours en février, le 16, avec le film Whiplash, du réalisateur André Téchiné, les spectateurs pourront suivre le parcours d’un jeune batteur de jazz talentueux sous la coupe d’un professeur tyrannique.

Enfin, cette première portion de la programmation Hiver-printemps 2015 se conclura le 23 février, avec La marche à suivre. Réalisé par Jean-François Caissy, ce documentaire québécois présente un ensemble de tableaux sur la réalité parfois dure des jeunes d’une école secondaire située en région rurale.

Rappelons que Ciné-Répertoire est présenté depuis janvier 2006 au Cinéma Saint-Eustache avec l’appui de l’Institut national de l’image et du son (l’Inis). Le coût d’entrée est de 7 $ et les billets sont en vente au Cinéma Saint-Eustache même.

Pour en savoir davantage: [www.cinemasteustache.ca], onglet <Ciné-Répertoire>, ou sur Facebook, à l’adresse [http:// facebook.com/lapetiteeglise]. Pour tout commentaire ou suggestion en lien avec la programmation: Sophie Tessier, au 450 974-5166 ou, par courriel, au stessier@ville.saint-eustache.qc.ca.

 

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top