- PUBLICITÉ -
De nouveaux camps de jour à saveur patrimoniale à Saint-Eustache

L’inscription à ces nouveaux camps de jour pourra se faire à partir du 2 avril.

De nouveaux camps de jour à saveur patrimoniale à Saint-Eustache

Inscription à compter du 2 avril

Déjà riche en activités de toutes sortes, le Vieux-Saint-Eustache sera le théâtre d’un nouveau camp de jour spécialisé dès l’été prochain.

En collaboration avec la Ville de Saint-Eustache et l’entreprise L’Air en fête, la Corporation du moulin Légaré annonce, en effet, la mise sur pied du camp de jour spécialisé de cinq demi-journées Patrimoine 2.0: fais partie de l’histoire!

Ce camp de jour s’adresse aux jeunes de 6 à 12 ans. Il offrira des activités, visites et ateliers divers portant sur le Vieux-Saint-Eustache et des attraits patrimoniaux comme le moulin Légaré et l’église Saint-Eustache. Le tout culminera le vendredi par une activité de vernissage des œuvres créées par les jeunes participants au cours de la semaine et à laquelle seront invités parents et amis.

L’objectif du camp est «de sensibiliser les jeunes ainsi que leurs familles à l’histoire et au patrimoine de leur ville», d’indiquer la Corporation. «L’exposition est une manière de permettre aux jeunes de communiquer leurs points de vue sur le patrimoine eustachois et, par le fait même, de devenir à leur tour des acteurs qui en font la promotion et en assurent la protection», indique pour sa part le président de l’organisme, Michel Goyer.

Appelé à commenter la nouvelle, le maire de Saint-Eustache, Pierre Charron, a rappelé l’importance de l’histoire de la ville. «Une fois sensibilisés à la beauté de ces trésors d’autrefois, ces jeunes seront à leur tour d’ardents défenseurs de leur sauvegarde», a-t-il dit.

Les détails du camp

Au total, trois semaines de cinq jours sont disponibles, soit celles des 7 et 14 juillet, ainsi que celle du 4 août. Les groupes seront séparés en deux catégories d’âges: jeunes de 6 à 8 ans le matin, et de 9 à 12 ans en après-midi.

Entre autres, la visite du moulin Légaré permettra aux enfants d’en apprendre un peu plus sur le travail du meunier. Les enfants y apprendront les méthodes de production encore en fonction au moulin, le plus ancien mû par la seule force l’eau toujours en activité en Amérique du Nord et qui n’a jamais cessé de fonctionner. Les caractéristiques historiques de l’église Saint-Eustache, construite au début des années 1780, leur seront présentées, tout comme le rôle qu’elle a joué dans la Bataille des patriotes.

La Maison de la culture et du patrimoine de Saint-Eustache, située dans le manoir Globensky, sera l’occasion de découvrir plusieurs éléments d’histoire de la Ville et de la région.

Enfin, la visite aux jardins de la maison Chénier-Sauvé permettra aux jeunes d’en apprendre un peu plus sur des éléments historiques un peu plus récents du patrimoine culturel eustachois, la maison ayant notamment été la résidence de Paul Sauvé, ex-premier ministre du Québec. Les jardins sont aussi riches en flores et en faunes typiques de la région.

Le programme complet des activités est disponible sur le site Web de L’Air en fête et l’inscription pourra s’y faire à partir du 2 avril prochain. «Il est important de noter que les enfants doivent d’abord être inscrits au programme régulier du camp de jour Kachou avant de pouvoir choisir le camp de jour spécialisé», a, enfin, précisé M. Goyer.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top