- PUBLICITÉ -
Journal L'Éveil et La Concorde

De la musique dans nos CHSLD cet été

C’est avec grand bonheur que les centres d’hébergement et de soins de longue durée (CHSLD) du Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) des Laurentides soulignent l’été par le biais de concerts pour les résidents, grâce à la généreuse collaboration de Marc Desjarlais.

La série de concerts en CHSLD a débuté la semaine du 13 juillet et se prolonge jusqu’à la mi-septembre. Ce projet, initié par M. Desjarlais, un résident de Piedmont oeuvrant comme directeur technique dans sa vie professionnelle, permet la tenue de concerts gratuits pour nos résidents. Tous les artistes invités à se produire le font également de façon bénévole.

La COVID-19 a modifié le quotidien des personnes hébergées en milieux de vie. Les visites ont notamment dû y être suspendues pendant plusieurs semaines par mesure de précaution. Les concerts, réservés aux usagers et aux employés, permettent de rendre hommage à chacun d’entre eux. Les concerts se déroulent en plein air, ce qui permet le respect de la distanciation physique nécessaire.

Depuis le début du projet, six centres d’hébergement, soit Sainte-Anne (Mont-Laurier), Saint-Benoît (Mirabel), Labelle, Drapeau-Deschambault (Sainte-Thérèse), Hubert-Maisonneuve (Rosemère) et L’Équip’Âge (Rivière-Rouge), ont accueilli divers artistes pour un moment qui s’est avéré fort agréable et apprécié par tous.

«Ce projet représente bien la force des liens que nous entretenons avec la communauté. Cette initiative citoyenne démontre bien l’importance qu’accorde la population à nos aînés. Je suis très touchée du projet de M. Desjarlais et remercie tout le monde qui, de près ou de loin, participe à ce beau cadeau pour nos résidents», a déclaré Mme Rosemonde Landry, présidente-directrice générale du CISSS des Laurentides.

Le CISSS des Laurentides tient à remercier les artistes ayant participé au projet à ce jour, soit Marc-Antoine Fecteau, Robert « Pops » Bergeron, François Lebel, Renée Wilkin et Julie Dassylva de même que sa fille Charlie-Rose. Soulignons aussi l’apport de Luc Paradis et Vincent Bourgon pour le soutien technique. À noter que la majorité des personnes impliquées résident dans les Laurentides.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top