- PUBLICITÉ -
Une nouvelle équipe pour sauver le monde

Tessa Thompson et Chris Hemsworth forment un nouveau duo, et la chimie entre eux est au rendez-vous.

Hommes en noir – International: Une nouvelle équipe pour sauver le monde

Lisez la critique de Sébastien Trottier sur un film qui vient de prendre l’affiche dans les salles de cinéma. Cette semaine: Hommes en noir – International.

Les chasseurs et protecteurs de la planète reviennent dans un quatrième volet avec des acteurs différents. La trilogie en compagnie de Will Smith et Tommy Lee Jones se concluait très bien, alors maintenant faites place à Tessa Thompson (Creed II) et Chris Hemsworth (Avengers: Phase finale). Ils affrontent la plus terrible menace à ce jour, en voyageant un peu partout autour du globe.

L’agent M, une recrue américaine, est envoyée à Londres, où elle finira par devenir coéquipière de l’agent H, le meilleur au pays parmi ses collègues. À la suite d’une mission qui tourne mal, le duo mène l’enquête sur l’assassinat d’une créature venant de l’espace sous la surveillance du MIB. Ils soupçonnent qu’une taupe est au sein de l’organisation, risquant la sécurité des habitants de la Terre.

Scénario léger, effets spéciaux sensationnels

La légèreté du scénario est le point faible de ce film. Alignant les scènes brouillonnes, l’histoire propose même quelques longueurs en milieu de parcours. Les personnages auraient mérité d’être développés davantage, puisqu’on entre trop rapidement au cœur de l’action. Le duo jeune-vieux des précédents longs métrages est substitué par une rivalité entre homme et femme.

Cependant, les segments d’intensité, entremêlés de moments humoristiques, offrent un excellent divertissement. La poursuite à moto à Marrakech, la bataille contre deux extra-terrestres dans une rue de la capitale de l’Angleterre ou le combat face à une trafiquante d’armes à trois bras sur une île gardent les spectateurs en haleine.

Les effets spéciaux sont sensationnels. L’efficacité des cascades, des nombreuses races farfelues provenant de galaxies éloignées, des véhicules et des armes de haute technologie en mettent plein les yeux.

La chimie des deux vedettes est au rendez-vous. Leur complicité convaincra la génération actuelle de cinéphiles, mais n’arrive pas à faire oublier celle formée par Smith et Jones. Malgré son importance lors de certaines séquences, Liam Neeson demeure discret en interprétant l’agent T, responsable de la division londonienne. Son homologue new-yorkaise, Emma Thompson, a une visibilité semblable, car elle n’est présente qu’au début et à la fin du récit. Belle mention pour Les Twins (Larry Bourgeois et Laurent), ces frères danseurs experts du hip-hop, incarnant les antagonistes principaux.

Une finale laissant présager un cinquième opus, si son succès permet de remplir les coffres du studio.

La semaine prochaine, il sera question du film Histoire de jouets 4.

D’ici là, découvrez le site [http://cine-techno.com], afin de consulter les critiques cinéma, jeux vidéo et technologiques.

Ma note: 7,5/10

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

Concours IGA Lamoureux
- PUBLICITÉ -
Top