- PUBLICITÉ -
Ciné-Répertoire entame sa sixième saison

Raymond Tessier, conseiller municipal responsable des dossiers culturels, Éric Bouchard, copropriétaire du Cinéma Saint-Eustache, Pierre Charron, maire de Saint-Eustache, et Marc-André Lavoie, copropriétaire du Cinéma Saint-Eustache, ont dévoilé la programmation Hiver 2012 de Ciné-Répertoire.

Ciné-Répertoire entame sa sixième saison

À compter du lundi 9 janvier

Présenté depuis le mois de janvier 2007, Ciné-Répertoire entamera, le lundi 9 janvier, sa sixième année d’existence avec la présentation du film Le vendeur, le tout premier long-métrage du réalisateur Sébastien Pilote, une chronique mettant en vedette le chevronné Gilbert Sicotte, que l’on voit rarement au cinéma.

Présenté par le Service des arts et de la culture de la Ville de Saint-Eustache au Cinéma Saint-Eustache, avec l’appui du ministère de la Culture, des Communications et de la Condition féminine du Québec ainsi que de L’institut national de l’image et du son (L’inis), Ciné-Répertoire est l’occasion pour les cinéphiles de voir ou de revoir, les deuxième et quatrième lundis de chaque mois, des films de répertoire d’auteurs d’ici, mais aussi d’ailleurs, dans une salle de qualité. Le quatrième lundi du mois, un court-métrage précède le film principal. Si la formule n’a guère changé depuis le tout début, de petites modifications y ont cependant été apportées au fil des années. Ainsi, il y a maintenant des projections le jour et le soir, à 13 h et 19 h, et la programmation de la saison est scindée en deux parties, question de permettre aux organisateurs de choisir des films récents et d’actualité. Pour la saison Hiver 2012, la première portion de programmation s’échelonnera ainsi jusqu’au 12 mars prochain et comprendra cinq films. Aussi, il arrive que des réalisateurs et des comédiens soient présents à la projection et répondent aux questions des cinéphiles présents.

Le premier film de cette sixième saison, Le vendeur, permettra de suivre Marcel Lévesque, personnifié par Gilbert Sicotte. Habile et facétieux vendeur de voitures d’occasion, ne vivant que pour son travail, sa fille unique, Maryse, et son petit-fils, Antoine, Marcel fait un jour la rencontre de François Paradis, un travailleur au chômage de l’usine de pâtes et papiers qui vit une autre fermeture temporaire. Pour Marcel, rien ne sera alors plus pareil.

Suivront par après Trou story, le lundi 23 janvier, un documentaire politico-social réalisé par Richard Desjardins et Robert Monderie; La peau que j’habite, le lundi 13 février, un suspense du réputé réalisateur espagnol Pedro Almodóvar; Survivre au progrès, le lundi 27 février, un autre film produit au Québec, cette fois par les réalisateurs Harold Crooks et Mathieu Roy; et, pour clore cette première portion hivernale, Une semaine avec Marylin le lundi 12 mars, un film de Simon Curtis mettant en vedette Michelle Williams.

Rappelons que Ciné-Répertoire est présenté au Cinéma Saint-Eustache et que le coût d’entrée est de 6 $. Pour en savoir davantage, il suffit de visiter le site Web [www.lapetiteeglise.com], onglet <Ciné-Répertoire>, ou communiquez avec le Service des arts et de la culture de la Ville de Saint-Eustache au 450-974-5166.

 

 

 

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top