- PUBLICITÉ -
Charlotte Lapointe, une grande artiste de la région

Charlotte Lapointe près de ses sculptures exposées dans sa Galerie-Musée Charlotte & Hervé.

Charlotte Lapointe, une grande artiste de la région

Depuis plus de 30 ans

La résidante de Deux-Montagnes et artiste, Charlotte Lapointe, œuvre dans les arts depuis plus de 30 ans, dans la région. Ayant perdu son mari Hervé Doucet en 2011, elle continue de tenir les rênes de sa galerie, ses cours d’art, et s’est donné le mandat de continuer à faire vivre l’œuvre de son mari.

Des tonnes de souvenirs et beaucoup de tendresse assaillent Charlotte lorsqu’elle parle de lui et de leur vie d’art ensemble. «Hervé était comme un parent, un mari, une partie de moi-même. À sa mort, ç’a été un double deuil, celui de notre métier et de l’homme.»

Marié ensemble en 1965, le duo Charlotte et Hervé a été fort populaire de 1967 à 1987 avec de nombreuses tournées au Québec. Le couple a, par la suite, poursuivi le développement de multiples passions avec beaucoup d’humour, à travers des spectacles, émissions de radio et de télévision, de la parade du Père Noël, et particulièrement, en recevant les touristes à sa demeure.

Charlotte et Hervé proposaient alors une tournée de la région pour y découvrir autant des lieux que la cuisine du terroir. Le tout était commenté par Hervé et comprenait une visite de leur Galerie, une initiation à l’art par Charlotte et la performance de nombreux artistes sur la scène de leur théâtre.

Ce lieu de près de 85 places a vu plusieurs artistes y défiler, tels que Gilles Vigneault, Monsieur Pointu, Michèle Richard, Serge Laprade, Pierre Labelle ou Jérôme Lemay, entre autres. «Ce sont 90 artistes qui ont passé en haut (théâtre au 2e étage). Il n’y avait pas vraiment d’art dans la ville à l’époque. On était aussi les seuls avec autant de monde chez eux», s’exprime Charlotte qui venait elle-même d’une famille d’artistes –

son frère peint toujours –, et son amour de l’art de la sculpture à la peinture lui a été transmis par sa mère. Une mère dont elle a pris soin avec sa tante, dans les dernières années de sa vie.

Un dévouement qu’elle réserve également pour ses élèves et à la mémoire de son mari, elle qui n’a pas eu d’enfant. Mme Lapointe continue donc de donner ses cours d’art et soutenir les artistes qui veulent devenir professionnels. «Je forme les élèves à découvrir leur talent, les aider à découvrir leur style et les prépare à une vie d’artiste.»

Femme de plusieurs projets, elle rentrera en studio dans les prochaines semaines avec le désir de faire vivre les chansons écrites par son mari. Ce sont donc des compositions dont certaines inédites qui se retrouveront sur un disque hommage. Plusieurs artistes que le couple a côtoyé participeront au projet.

Charlotte Lapointe a également l’intention de faire publier deux contes écrits par Hervé, dont Corbeau l’Opéra. «Hervé a fait beaucoup de sacrifices et écrivait tout le temps», souligne-t-elle. Des scénarios de films seraient aussi en voie de publication. Elle soutient toujours la cause des animaux, chère à son mari. Il aurait sauvé quelque 35 000 bêtes.

Elle recevra également, les 18 et 19 août prochains, ses élèves dans sa cour pour une exposition dans le cadre de la Route des artistes.

«J’ai encore un bout de route à faire et je vais essayer de le faire du mieux que je peux, pour qu’après moi, ça continue. On a tellement travaillé fort», termine l’artiste.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top