- PUBLICITÉ -
Pink Martini & The von Trapp – Kleztory

Pink Martini & The von Trapp: Dream a Little Dream – Kleztory: Arrival

Pink Martini & The von Trapp – Kleztory

Pink Martini & The von Trapp: Dream a Little Dream (Audiogram) – [http://pinkmartini.com] – Si vous êtes de ceux et celles qui ne connaissent pas encore la formation Pink Martini, l’occasion est sans doute toute choisie avec la sortie de ce nouvel album auquel collaborent les arrière-petits-enfants du capitaine Georg Ritter von Trapp et celle qui deviendra sa femme, Maria. L’histoire de ce couple a, bien sûr, en 1965, été immortalisée dans La mélodie du bonheur. Dans ce film, la musique et le chant deviennent vite une partie de plaisir pour les enfants von Trapp. Et c’est encore vrai aujourd’hui puisque quatre arrière-petits-enfants de Georg, les petits-enfants de son fils Werner, chantent et comptent même six albums à ce jour. Et c’est lors d’un séjour aux États‑Unis, à Portland, il y a deux ans, pour jouer en compagnie de l’Oregon Symphony, que Sofia, Melanie, Amanda et August von Trapp ont rencontré Thomas Lauderdale, le leader de Pink Martini. Celui‑ci est un de ceux qui croient que La mélodie du bonheur est le dernier grand film américain. Mieux, il s’est entiché des vrais descendants de cette famille légendaire. De fil en aiguille, des liens se sont tissés, menant à cet album qui réunit les deux groupes. L’album comprend des collaborations spéciales de The Chieftains, Wayne Newton, Jack Hanna et Charmian Carr. Les voix des quatre jeunes von Trapp ajoutent ici de la profondeur aux 15 pièces de l’album, donnant encore plus d’harmonie au «son» Pink Martini. Tout à fait mélodieux!

Kleztory: Arrival (Amérix Artists – Dep) – [www.kleztory.com] – Pigeant allègrement depuis 2001 au cœur du répertoire klezmer, la formation Kleztory, l’un des ensembles klezmer les plus dynamiques au Canada et au niveau international, a décidé pour son quatrième album d’ouvrir ses horizons et de s’aventurer à l’extérieur du répertoire auquel il avait habitué son public. Cela est sans doute attribuable à l’arrivée du cymbaliste d’origine moldave Alexandru Sura et de l’accordéoniste québécoise Mélanie Bergeron au sein du groupe composé de six musiciens. Ceux‑ci proposent 10 pièces traditionnelles des répertoires klezmer, moldaves, bessarabiens et serbes, ainsi que deux compositions originales, dont une de Mélanie Bergeron. Le tout est, bien sûr, assaisonné à la manière Kleztory, c’est-à-dire d’un heureux mélange enlevant de rythmes, de sensibilité et de virtuosité. Un joyeux disque, quoi!

BossaCucaNova: Our Kind of Bossa (Six Degrees Records) – [www.bossacunacanova.com] – Fondée il y a 15 ans par Márcio Menescal, et fait honneur à la bossa-nuvo, la formation BossaCucaNova nous propose de découvrir ce symbole musical du Brésil par l’entremise de 11 pièces, mettant en vedette une belle brochette d’artistes invités, dont le légendaire band Os Cariocas, l’inimitable interprète Maria Rita, les chanteurs Emílio Santiago et Wilson Simoninha, ainsi que Cris Delanno, un chanteur associé de longue date à BossaCucaNova. Et vive la bossa-nuvo!

Moriarty: Fugitives (Air Ryhtmo) – [http://moriartyland.net] – Après nous avoir charmé avec l’album The Missing Room, le groupe franco-américain Moriarty, toujours mené par l’ensorcelante chanteuse Rosemary Standley, propose un nouvel album sur lequel il fait honneur aux ancêtres des songwriters des années 1960, ceux d’avant Bob Dylan. Les Woody Guthrie, Hank Williams, Mississippi John Hurt ou Blind Willie Mc Tell sont ici repris, au travers 12 chansons, de belle façon par un groupe qui plonge avec un plaisir évident dans un passé pas si lointain. Le charme opère toujours!

 

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top