- PUBLICITÉ -
Jonathan Painchaud - Cirque du Soleil

Jonathan Painchaud: La dernière des arcades - Cirque du Soleil: OVO

Jonathan Painchaud – Cirque du Soleil

Jonathan Painchaud

La dernière des arcades

Sphère Musique

www.jonathanpainchaud.com

Après avoir voyagé pendant près de sept ans de succès en succès et de spectacles en festivals avec la formation Okoumé, les frères Éloi et Jonathan Painchaud concoctaient un premier album en duo, Au nom du père, paru en 2001. Puis, quatre ans plus tard, Jonathan Painchaud décidait de voler de ses propres ailes avec un premier album solo, C’est la vie, réalisé en collaboration avec son frère Éloi. Deux ans plus tard, en 2007, Jonathan Painchaud y allait d’un deuxième album, Qu’on se lève, qui, cette fois, devait confirmer son talent d’auteur-compositeur et interprète avec de nombreux succès comme Les vieux chums, Qu’on se lève, Pousse, pousse, Laisse-toi pas détruire et Le Kid. Un peu moins de trois ans plus tard, Jonathan Painchaud nous revient avec son troisième album solo, réalisé par son frère Éloi. Cette fois, il nous propose dix pièces qui sont autant d’histoires inspirées, comme il le dit lui-même, «des petites choses de la vie et des gens qui l’entourent», qu’il livre avec toute la fougue et l’entrain qu’on lui connaît, mais aussi avec sensibilité. Mais, d’abord, Jonathan est un rockeur, comme en font foi des pièces comme Toujours rebelle, qui ouvre l’album, Dans le sang et l’encre et La dernière des arcades. Mais, il sait aussi se montrer, sur des airs folk, plus «soft», entre autres avec Seul à seul, Rien à chanter et À genoux. Surtout, Jonathan Painchaud, avec ce troisième album, fait la preuve qu’il a le sens de la mélodie et qu’il sait concocter des chansons accrocheuses, qui nous restent dans la tête. Voilà donc un album et des chansons qui sauront faire leur place dans l’univers musical québécois.

•••

Cirque du Soleil

Ovo

Justin Time

www.clubcirque.com

Si les productions du Cirque du Soleil sont reconnues pour nous en donner plein la vue, avec des numéros incroyables et des costumes époustouflants, elles ont aussi la réputation d’être supportées des musiques fort originales. C’est le cas du spectacle OVO (qui signifie «œuf» en portugais), présenté en grande première à Montréal l’an dernier et toujours en tournée aux États-Unis; spectacle qui transporte les spectateurs dans le monde grouillant des insectes. Pour accompagner musicalement ce spectacle haut en couleur, le Cirque du Soleil a fait appel au compositeur brésilien Berna Ceppas. Celui-ci a, bien sûr, intégré dans sa musique les sonorités chaudes et vivifiantes de son pays d’origine avec différents rythmes endiablés de samba, mais aussi des sonorités électroniques qui rappellent les hivers blancs et froids de Montréal. La trame sonore de ce spectacle qui a marqué les 25 ans du Cirque du Soleil est maintenant disponible et permet, grâce aussi aux échantillonnages de sons réels d’insectes, de vivre, encore une fois, une expérience musicale tout à fait unique!

•••

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top